Zaza (film, 1939)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zaza (1939))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zaza.

Zaza est un film américain réalisé par George Cukor, sorti en 1939 aux États-Unis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Zaza, chanteuse et danseuse vedette de revue dans un music-hall parisien, réussit à captiver l’attention d’un richissime client de passage à Paris. Bernard Dufresnes, industriel lyonnais séduit par la belle Zaza, l’emmène avec lui et l'installe dans un luxueux appartement de la capitale et une grande histoire d’amour naît. Habitant la région Lyonnaise, Bernard refuse que sa bien-aimée l’accompagne, la délaissant pendant son absence. Un prétendant jaloux informe Zaza que Bernard est déjà marié. Zaza retourne au cabaret, et chante un ultime adieu en présence de son amant devant toute l’assistance….

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

Après avoir été mis en scène au théâtre par David Belasco, et jouée par Mme Leslie Carter en 1899, Zaza a déjà par deux fois auparavant, percé les écrans. Un premier film muet d’Edwin S. Porter, sort sur les écrans en 1915, avec Pauline Frederick dans le rôle de Zaza, et un second film muet d'Allan Dwan avec la grande actrice Gloria Swanson dans le rôle-titre. Deux autres réalisations verront le jour en 1943 et 1956.

Cette version, interprétée par Claudette Colbert, a frappé les écrans début 1939, en bousculant les mœurs de l’époque puritaine et vertueuse, le tout imprégné d’inquiétude à la veille de grandes menaces mondiales. Film qui décria la chronique et qui quelquefois fut sifflé et traité d’obscène, "…porc.. porc.. porc.." fut scandé dans les salles, malgré les efforts du scénariste Zoe Akins qui donna le meilleur de lui-même pour réaliser l’œuvre de Belasco en se conformant aux normes rigoureuses de censure de 1939 aux États-Unis.

Lien externe[modifier | modifier le code]