Zarzis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zarzis
Mosquée de Zarzis
Mosquée de Zarzis
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Médenine
Délégation(s) Zarzis
Maire Kamel Lahidheb[1]
Code postal 4170
Démographie
Gentilé Zarzissien
Population 70 895 hab. (2004[2])
Densité 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 30′ N 11° 07′ E / 33.5, 11.11 ()33° 30′ Nord 11° 07′ Est / 33.5, 11.11 ()  
Altitude 18[3] m
Superficie 34 000 ha = 340 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (administrative)

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
Zarzis

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (relief)

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
Zarzis
Liens
Site web www.commune-zarzis.gov.tn

Zarzis (جرجيس) est une ville littorale du sud-est de la Tunisie.

Rattachée au gouvernorat de Médenine, elle constitue une municipalité de 70 895 habitants[2] s'étendant sur 34 000 hectares et constitue le chef-lieu de sa délégation.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville alors appelée Gergis était située à l'extrémité occidentale de la Syrtique, non loin de l'île de Meninx (actuelle Djerba). Selon le Stadiasme, elle possède un château fort, là où s'élèvent des ruines et une citadelle moderne qui portent encore l'ancien nom que l'on prononce désormais Zarzis, et un port. Cette ville doit peut-être son origine aux Gergesiles qui, selon les anciens écrivains judaïques, avaient quitté le Pays de Canaan à l'époque de Josué et étaient allés s'établir en Afrique du Nord.

En 2011, la ville est le théâtre d'embarquements clandestins vers l'Europe[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à l'extrémité sud orientale de la péninsule qui porte son nom, la délégation de Zarzis possède une très large façade maritime. On y trouve une variété de paysages traduisant une grande diversité des conditions climatiques.

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité économique de Zarzis repose essentiellement sur le tourisme, la pêche et l'agriculture. Dans le secteur industriel, c'est l'industrie agroalimentaire qui domine avec 55 entreprises sur 89.

L'olivier occupe une place particulière à Zarzis où l'on compte 1 228 700 pieds occupant une superficie de 61 335 hectares dont 85 % sont en pleine production[réf. nécessaire]. La production de la campagne 1999-2000 atteint les 59 500 tonnes d'olives, soit l'équivalent de 11 900 tonnes d'huile d'olive. Cette production est transformée grâce aux 57 huileries de la délégation et procure plus de 5 000 emplois directs.

Ports[modifier | modifier le code]

À Zarzis, il existe un port commercial qui possède une capacité de trafic commercial de deux millions de tonnes par an ; il s'étend sur 28 hectares dont 9 000 m2 de hangars, dispose d'un quai de commerce de 610 mètres pour navires de 25 000 tonnes et d'un terminal pétrolier. Il est doté depuis 1993 d'une zone franche, connue sous le nom de parc d'activité économique de Zarzis, couvrant une superficie de 38 hectares et dispose depuis 1999 d'une surface de dix hectares dans l'enceinte portuaire.

Les ports de pêche sont au nombre de trois, à savoir Zarzis, El Bibane et Hassi Jerbi.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 6 août 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire tunisien, Journal officiel de la République tunisienne, n°59, 9 août 2011, pp. 1448-1450
  2. a et b (fr) Recensement de 2004 (Institut national de la statistique)
  3. (en) Coordonnées géographiques de Zarzis (Dateandtime.info)
  4. (fr) « Mais pourquoi quittent-ils encore la Tunisie ? », Temps présent, TSR, 23 juin 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]