Réel - Les sociaux-libéraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zares - Nouvelle politique)
Aller à : navigation, rechercher
Réel - Les sociaux-libéraux
(sl) Zares – socialno liberalni
Image illustrative de l'article Réel - Les sociaux-libéraux
Logo officiel
Présentation
Président Pavel Gantar
Fondation 12 mars 2007
Siège Ljubljana (Slovénie)
Vice-présidents Cvetka Ribarič Lasnik
Vito Rožej
Secrétaire Uroš Gruden
Idéologie Centre-gauche
Social-libéralisme
Affiliation internationale Internationale libérale
Affiliation européenne ALDE
Couleurs Orange
Site web www.zares.si/
Présidents de groupe
Assemblée nationale Aucun
Parlement européen Guy Verhofstadt (ADLE)
Représentation
Députés
0 / 90
Eurodéputés
1 / 7

Réel - Les sociaux-libéraux (Zares – socialno liberalni, en slovène, Zares) est un parti politique slovène de centre-gauche, fondé en 2007.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Il est fondé le 12 mars 2007, par un groupe de sept députés de la Démocratie libérale de Slovénie (LDS), principal parti du pays entre 1994 et 2004, emmenés par Gregor Golobič, ancien secrétaire général de la LDS. À la fin de cette même année, la formation appuie la candidature de l'indépendant Danilo Türk à l'élection présidentielle, qui s'impose très largement au second tour contre le conservateur Lojze Peterle.

Percée en 2008[modifier | modifier le code]

En 2008, avec 9,4 % des suffrages, Zares obtient 9 députés à l'Assemblée nationale. Le parti se classe alors au troisième rang des forces politiques slovènes, tandis que la LDS plonge à 5 % et 5 parlementaires.

Zares entre ensuite au gouvernement, dirigé par le social-démocrate Borut Pahor, dans lequel il obtient quatre ministères, dont celui de l'Économie, Golobič étant nommé ministre de la Science, tandis que Pavel Gantar est élu président de l'Assemblée. Les élections européennes qui se tiennent l'année suivante, en juin, voient la bonne tenu du parti, qui remporte 9,8 % des voix et fait élire l'ancien ministre des Affaires étrangères Ivo Vajgl au Parlement européen.

Quasi-disparition en 2011[modifier | modifier le code]

Cependant, le parti se retire en juin 2011 et s'effondre à seulement 0,7 % des voix aux élections législatives du 4 décembre suivant. Pavel Gantar remplace alors Golobič, le 15 février 2012, à la présidence. À la fin de l'année, le parti soutient, tout comme la LDS, le président sortant, Türk, à la présidentielle, mais ce dernier est nettement battu par Pahor lors du second tour.

Positionnement[modifier | modifier le code]

Zares est un parti de centre-gauche, défendant le social-libéralisme. Il appartient à l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ALDE) et l'Internationale libérale (IL), son député européen siégeant au groupe de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]