Zapotèque de Mitla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zapotèque de Mitla
Pays Mexique
Région Oaxaca
Nombre de locuteurs 18 000 (en 1994)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 zaw
IETF zaw

Le zapotèque de Mitla est une langue zapotèque parlée dans l'État d'Oaxaca, au Mexique.

Localisation géographique[modifier | modifier le code]

La variété du zapotèque de Mitla est parlée à San Pablo Villa de Mitla et dans ses environs. La ville se situe dans le district de Tlacolula dans l'Oaxaca, au Sud-Est d'Oaxaca de Juárez[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le parler zapotèque de Mitla est une langue amérindienne. Les parlers zapotèques constituent une des branches de la famille des langues oto-mangues.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du zapotèque parlé à san Pablo Villa de Mitla[2].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte æ [æ] a [a]

Qualité des voyelles[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla compte que six voyelles de base, mais, à celles-ci, s'ajoutent trois autres séries de voyelles. Elles peuvent être laryngalisées, [a̰], glottalisées, [aʔ] ou aspirées, [a̤].

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Rétrofl. Palatale Vélaire Lab-vél. Glottale
Occlusives Tendues p [] t [] k [] kw [kːʷ]
Douces b [b] d [g] g [g] gw []
Fricatives Tendues f [f] s [s] ʃ [ʃ] h [h]
Douces z [z] ʒ [ʒ]
Affriquées Tendues ts [tː͡s] [tː͡ʃ ]
Douces dz [d͡z] dʒ [d͡ʒ]
Nasales Tendues mː [] nː []  
Faibles m [m] n [n]
Liquides Tendues lː [] ɽː [ɽː]
Faible l [l] ɽ [ɽ]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Opposition des consonnes[modifier | modifier le code]

Les consonnes, en zapotèque de Mitla, ne s'opposent pas selon un schéma classique de voisement, entre sourdes et sonores, mais selon leur tension, entre consonnes tendues, ou fortes, et consonnes douces, ou faibles. Les occlusives, nasales et latérales fortes sont réalisées comme des consonnes longues.

Une langue tonale[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla est une langue tonale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stubblefield et Stubblefield, 1994, p. 1.
  2. a et b Stubblefield et Stublefield, 1994, pp. 2-3.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]