Zanthoxylum americanum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zanthoxylum americanum

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Zanthoxylum americanum

Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Rosanae
Ordre Sapindales
Famille Rutaceae
Genre Zanthoxylum

Nom binominal

Zanthoxylum americanum
Mill., 1768[1]

Zanthoxylum americanum ou, en anglais, Common Pricklyash (communément, prickly-ash (Floride) ou « northern prickley ash » dans les États du Nord ou encore toothachetree (Maryland)), anciennement Thylax fraxineum, est une espèce de plantes du genre Zanthoxylum, dans la famille des Rutaceae sous-famille des Toddalioideae.

C'est un arbuste épineux à feuilles caduques produisant une petite fleur jaune au printemps puis un petit fruit rouge de la taille d'un grain de poivre apparaissant en grappe en fin d'été. Il mesure couramment 3/4 mètres à taille adulte et peut atteindre 7 mètres de hauteur au maximum.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est originaire d'Amérique du Nord (Missouri) et représenté dans tous les États de la cote est des États-Unis et du Canada.

Zanthoxylum americanum est présent dans les États suivants :

  • Canada : Canada, Ontario, Québec
  • États-Unis : Alabama, Arkansas, Caroline du Sud, Connecticut, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Floride, Géorgie, Illinois, Indiana, Iowa, Kansas, Kentucky, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Missouri, Nebraska, New Hampshire, New Jersey, New York, Ohio, Oklahoma, Pennsylvanie, Rhode Island, Vermont, Virginie, Virginie-Occidentale, Wisconsin.

Statut[modifier | modifier le code]

Zanthoxylum americanum est considéré comme une espèce protégée notamment dans le Maryland, le New Hampshire et le Tennessee.

Variétés[modifier | modifier le code]

Ses formes sont les suivantes :

  • Zanthoxylum americanum f. armatius ;
  • Zanthoxylum americanum f. inpuniens.

Culture et milieu[modifier | modifier le code]

La culture de Zanthoxylum americanum est aisée dans les sols drainés et en plein soleil ou mi-ombre. Il apprécie un pH neutre (6.8/7.2) et les sols rocheux calcaires. Il tolère les sols pauvres. Il doit être protégé des larves de papillon géant.

Il est utilisé en haies de protection (épines).

Il se trouve à l'état naturel sur les falaises, les hautes plateaux rocheux, les forêts, les ravins humides et les fourrés.

Utilisations médicinales[modifier | modifier le code]

Les Américains autochtones mâchaient l'écorce ou les fruits à l'effet anesthésiant, notamment pour le soulagement des douleurs dentaires. Ils utilisaient également l'écorce et les racines en décoctions pour le traitement des fièvres, de la toux, de la gonorrhée, des rhumatismes (par les Cherokee) et des plaies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aldén, B., S. Ryman & M. Hjertson. 2009. Våra kulturväxters namn - ursprung och användning. Formas, Stockholm (Handbook on Swedish cultivated and utility plants, their names and origin). (Vara kulturvaxt namn)
  • American Herbal Products Association. 1992. Herbs of commerce. (Herbs Commerce)
  • Clark, R. C. 1971. The woody plants of Alabama. Ann. Missouri Bot. Gard. 58:190
  • Clewell, A. F. 1985. Guide to the vascular plants of the Florida panhandle. (F FlaPan)
  • Densmore, Francis 1932 Menominee Music. SI-BAE Bulletin
  • Gilmore, Melvin R. 1919 Uses of Plants by the Indians of the Missouri River Region. SI-BAE Annual Report
  • Gleason, H. A. & A. Cronquist. 1991. Manual of vascular plants of northeastern United States and adjacent Canada, ed. 2. (Glea Cron ed2)
  • Hamel, Paul B. and Mary U. Chiltoskey 1975 Cherokee Plants and Their Uses -- A 400 Year History. Sylva, N.C. Herald Publishing Co.
  • Herrick, James William 1977 Iroquois Medical Botany. State University of New York, Albany, PhD Thesis
  • Jones, David E. 1968 Comanche Plant Medicine. Papers in Anthropology
  • Jones, G. N. & G. D. Fuller. 1955. Vascular plants of Illinois. (F IllJones)
  • Kartesz, J. T. 1994. A synonymized checklist of the vascular flora of the United States, Canada, and Greenland. (L US Can ed2)
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. (Kingsbury)
  • Leung, A. Y. & S. Foster. 1996. Encyclopedia of common natural ingredients used in food, drugs, and cosmetics, ed. 2. (Ency CNatIn)
  • Little, E. L., Jr. 1979. Checklist of United States trees, Agric. Handb. 541. (Trees US)
  • McGregor, R. L. et al. (The Great Plains Flora Association). 1986. Flora of the Great Plains. (F GPlains)
  • McGuffin, M., J. T. Kartesz, A. Y. Leung, & A. O. Tucker. 2000. Herbs of commerce, ed. 2. (Herbs Commerce ed2)
  • Ohio Flora Committee (E. L. Braun, T. S. Cooperrider, T. R. Fisher, J. J. Furlow). 1967–. The vascular flora of Ohio. (F Ohio)
  • Ownbey, G. B. & T. Morley. 1991. Vascular plants of Minnesota: a checklist and atlas. (L Minn)
  • Porcher, M. H. et al. Searchable World Wide Web Multilingual Multiscript Plant Name Database (MMPND) (on-line resource). (Pl Names)
  • Radford, A. E. et al. 1964. Manual of the vascular flora of the Carolinas. (F Carolin)
  • Scoggan, H. J. 1978–1979. The flora of Canada, 4 vol. (F Canada)
  • Seymour, F. 1969. The flora of New England. (F NEng)
  • Smith, E. B. 1978. An atlas and annotated list of the vascular plants of Arkansas. (L Arkansas)
  • Smith, Huron H. 1923 Ethnobotany of the Menomini Indians. Bulletin of the Public Museum of the City of Milwaukee
  • Steyermark, J. A. 1977. Flora of Missouri. (F Missouri)
  • Tantaquidgeon, Gladys 1928 Mohegan Medicinal Practices, Weather-Lore and Superstitions. SI-BAE Annual Report
  • Voss, E. 1972–. Michigan flora. (F Mich)
  • Walters, S. M. et al., eds. 1986–. European garden flora. (Eur Gard F)
  • Wetter, M. A. et al. WISFLORA: Wisconsin vascular plant species (on-line resource). (F Wisconsin)
  • Wherry, E. T. et al. 1979. Atlas of the flora of Pennsylvania. (Atlas Penn)
  • Wunderlin, R. P. 1982. Guide to the vascular plants of central Florida. (F CFla)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :