Zalando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zalando GmbH

Création 2008
Personnages clés David Schneider, Robert Gentz, Rubin Ritter
Forme juridique GmbH
Slogan Schrei' vor Glück (en français, « Hurlez de plaisir »)
Siège social Drapeau d'Allemagne Berlin (Allemagne)
Direction David Schneider, Robert Gentz, Rubin Ritter
Activité Vente en ligne
Produits Mode
Filiales MyBrands Zalando eLogistics GmbH & Co. KG, MyBrands Zalando eServices GmbH & Co. KG, MyBrands Zalando Verwaltungs GmbH (vormals: F&B eLogistics Verwaltungs GmbH),Zign GmbH, MyBrands Zalando eProductions GmbH & Co. KG, Zalando SAS (Paris)[1]
Effectif 5000 employés
Site web site officiel Allemand
Chiffre d’affaires 1,80 milliard d’euros en 2013 [2].
Résultat net 20 382 631 €[1]

Zalando est une entreprise de commerce électronique allemande, spécialisée dans la vente de chaussures et de vêtements, basée à Berlin. Créée en 2008, elle est présente dans quatorze pays européens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Zalando, initialement baptisée Ifansho, est une boutique en ligne de vêtements et de chaussures créée en 2008 par Robert Gentz et David Schneider[3]. Elle prend le nom de Zalando (gérondif du verbe zalare en dialecte du nord de l'Italie, signifiant "faire des blagues"), son site de vente de chaussures en mai 2009[4]. Les créateurs bénéficient du soutien des frères Marc, Oliver et Alexander Samwer (en), importants investisseurs sur le marché de l’e-commerce. Inspiré de l’américain Zappos.com (en)[5], Zalando est à ses débuts spécialisé dans la vente en ligne de chaussures avant d’évoluer progressivement vers une offre « mode » plus large.

Le site se développe à l’international depuis 2009, lorsqu'il commence à livrer en Autriche. En décembre 2010, il se lance aux Pays-Bas[réf. nécessaire] et en France[6] et l'année suivante au Royaume-Uni, en Italie et en Suisse. Enfin, en 2012, Zalando est lancé en Suède, en Belgique, au Danemark, en Finlande, en Norvège et en Espagne.

Chiffre d’affaires[modifier | modifier le code]

Le chiffre d'affaires 2012 est de 1,15 milliard d’euros[7].

Le groupe communique un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros sur les six premiers mois de l'année 2011 mais accuse des pertes opérationnelles qui s’élèveraient à 20 millions d’euros. En 2012, sa marge d'exploitation était de -8%[8]. Ces pertes seraient, selon les déclarations du groupe, liées à l’importante expansion internationale qu'il a mise en place[9].

Concept et stratégie d’expansion[modifier | modifier le code]

Offre[modifier | modifier le code]

Pour se démarquer de ses concurrents, l’expansion est non seulement géographique, elle se fait aussi au niveau horizontal en proposant une offre plus large de produits[10].

Zalando propose un portefeuille constitué de 150 000 produits et plus de 1 500 marques. On y trouve de marques très connues, telles que Adidas, Nike, Levi's, Desigual ou Mango, mais aussi des marques exclusives telles que Kiomi, Mint&Berry, Even&Odd ou Zign.

Distribution[modifier | modifier le code]

Zalando développe avec Goodman Group un centre de gestion de 120 000 m2 sur le site d’Erfurt (Allemagne), dont 71 000 m2 d’entrepôts et 7 000 m2 dédiés aux bureaux qui viendront s’ajouter aux capacités logistiques en place[11].

Présence internationale[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Lancement en Allemagne.
  • 2009 : Zalando commence son expansion en élargissant la livraison à l’Autriche.
  • 2010 : Lancement de filiales aux Pays-Bas et en France.
  • 2011 : Lancement de Zalando au Royaume-Uni, en Italie, en Suisse, et d'un site propre à l’Autriche.
  • 2012 : Lancement de Zalando en Suède, en Belgique, en Espagne, au Danemark, en Pologne et en Finlande.

Controverses[modifier | modifier le code]

Problèmes légaux[modifier | modifier le code]

Atteinte à l'image[modifier | modifier le code]

Le personnage principal d'un spot publicitaire télévisé est la parodie d’un soixante-huitard connu, Rainer Langhans. La référence n’a pas échappé au principal intéressé, qui a porté plainte pour atteinte à l’image, les producteurs ne l’ayant pas consulté avant de le parodier[12]. Un accord a été trouvé avec M. Langhans [13]

Droit sur la marque[modifier | modifier le code]

L'utilisation de la marque Zalando est remise en question par une société ayant un nom très proche, Calando, dont les activités se chevauchent partiellement. Un accord a été trouvé avec l'entreprise qui a été rachetée par Zalando en 2011 [14].

Conditions de travail[modifier | modifier le code]

Le 17 avril 2014 un reportage dénonce les conditions de travail des employés de Zalando en Allemagne, dans l'un de ses centres de logistique : "journées harassantes, temps de repos réduits au minimum, énorme pression de rendement" [15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Déclarations à fin 2010 Bundesanzeiger
  2. http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/zalando-ca-2013-0214.shtml
  3. (de) Diana Jaffé, Saskia Riedel, Werbung f8r Adam und Eva: Zielgruppengerechte Ansprache durch Gender Marketing Communication, Wiley-VCH, 215 p. (ISBN 978-3-527-50549-4, lire en ligne)
  4. HRB 112394 BERLIN (CHARLOTTENBURG) Portail d’immatriculation commun des Lands
  5. (en) Bloomberg Businessweek; 3/5/2012, Issue 4269, p74-80, 6p, 5 Color Photographs
  6. Flore Fauconnier, « Le Zappos allemand, Zalando, attaque l'e-commerce français », sur Le Journal du Net,‎ 5 janvier 2011 (consulté le 30 avril 2012)
  7. http://www.01net.com/editorial/586845/zalando-vend-pour-plus-d-un-milliard-d-euros-de-chaussures-en-ligne/
  8. http://www.liberation.fr/economie/2013/07/09/zalando-une-idee-simple-epaulee-par-des-financiers-genereux_916941
  9. http://www.fashionunited.fr/fashion-news/fashion/zalando-vise-une-croissance-des-ventes-a-300-2012021711465
  10. http://www.ecommercemag.fr/Breves/Zalando-met-le-marche-au-pas-42481.htm
  11. BRUSSELS, October 20, 2011 /PRNewswire/[1]
  12. http://www.focus.de/panorama/boulevard/rainer-langhans-68er-ikone-will-schmerzensgeld-von-schuh-versand_aid_566154.html
  13. Langhans einigt sich mit Zalando, W&V 10.01.2011.
  14. Calando Mentions légales, Calando.
  15. Zalando accusé par la presse d'épuiser ses salariés en Allemagne, Challengess, 18 avril 2014