Zaki Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cohen.

Zaki Cohen (en arabe زكي كوهن) né en 1829 à Alep dans l'Empire ottoman, fut un Grand-Rabbin de la communauté israélite à Beyrouth au Liban[1]. Il fonda en 1875 la première école israélite à Beyrouth, où il assume les fonctions de Directeur[2]. L'école portera son nom et n'en continuera pas moins à fonctionner jusqu'en 1899, date à laquelle l'école fut supplantée par le college de l'Alliance israélite universelle de Beyrouth. Zaki Cohen décéda à Alexandrie en Égypte en 1904.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

References[modifier | modifier le code]