Zaghawa (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zaghawa.

Zaghawa

Populations significatives par région
Drapeau du Soudan Soudan 4 730 000
Drapeau du Tchad Tchad 390 000
Drapeau de la Libye Libye 23 600
Population totale 5 143 600
Autres
Langues

zaghawa

Religions

Islam 100 %

Les Zaghawa sont un peuple d'Afrique vivant au Darfour (Soudan), au Tchad, ainsi que, dans une moindre mesure, en au Libye . Ils sont relativement proches des Toubous-Goranes. Leur langue, le zaghawa (ou beria), appartient à la famille des langues sahariennes.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe de multiples variantes : Béri, Berri, Bideyat, Habâsa, Kebadi, Merida, Soghaua, Zagaoua, Zagawa, Zaghaoua, Zaghawas, Zeggaoua, Zeghawa, Zogaoua, Zogawa, Zoghawa, Zorhaua, Zorhawa[1].

Implantation et démographie[modifier | modifier le code]

Ils composent environ 4,5 % de la population du Tchad.

Au Tchad, ils vivent de Fada, Margoui (lieu de pâturage dans la zone zaghawa), Kapka à Wée, Iriba, Nanou mais depuis quelques décennies s'installent dans le Dar Tama à Guéréda.

Tous les clans Zaghawas sont nomades mais ont tout de même des régions d'attache.

Clans[modifier | modifier le code]

Ils se divisent en clans :

  • les Waraa comme Ina Hamdallah, Ina Mahamat, Ina Moussa, Ina Guerdy
  • les Margoui comme Ina Kossi Abakar (région de Kobé)
  • les Kapka comme abbo nassour abdoulaye (région de Kapka
  • les Kobé comme Hassan Djamouss (région de Kobé(taria))

On trouve dans ce groupe :

  • Les WARRA (d’où sont originaires le colonel Yahya Moussa, le colonel Nourene Guerdy, Colonel Abdelkader yaya dongui, Djounga Cherif, Cherif Moussa, Ousmane Moussa Mahamat, Saad cherif Moussa, Soulemane Adama Ali Houno It, Issakh Sogar, Souleyman Bassi)
  • Les NAOURA (d’où sont issus Général Abakar Abdelkerim daoud, Général Moussa Haroun Tirgo. col. djidou Saboun A sawa, Col. Mht Dario chiti, Général Mahamat Khamis djongos;Général Tahir assou Margui sawa;Général Bechir youssouf sawa;Général Derme haroun; Hachim Douda; Saboun Abakar sawa; GL nassour maguin chete, col sougour idiman, Col. Adam Doki etc
  • les MARGOUIRA (d'où sont originaires : alhadje Ibrahim kossi, Ina djouma Kossi, Ina Bachar Hirdy, Ina kariga, Ina idimane, Ina teguene, Alhadje Adam kossi, col Hassan Kossi, col Ahmat Kossi, col Abdoulaye djery, col ousmane bouwaré, col Abdoulaye Kossi, col Abakar djouma kossi.
  • les Bigui (d'où sont originaires Mahamat Ismail Chaibo, le DR Abdoulaye Sabre fadoul, Mahamat djibrine soulymane, Dr Alsadick Haroun
  • Les BORSOU D'où sont originaires ( Gal siddick becher, Gal Ousmane yacoub daoukarda, Gal ismail djamal nibir, Gal oumar bassy, DG Saddick bassy,Dr Tadjadine bechir, Dr Bahar idriss aboukarda, Dr mahamat bechir niam, mahamat nour amine,Juriste mahamat saleh mangare, juriste Mahamat sougour oumar, juriste Abdramane Ibet Iregue,Dr Youssouf souleymane bechir,Dr Abdoulaye seid ebire, chef de canton ISSA Daoukarda,ina Bassy lougoma, ina Hassane Iregue, INA Hodi,ina hassane issack, CL Abdelwahab abdoulaye borgo,CL Ousmane bassy, CL Ibrahim hamid, CL Fadoul borgo, CL Bichera issack,CL Moura bassy, CL Abdelmadjid hassane, CL Timane assam, CL Abdramane issa, CL Mahamat djamal CL Mahamat Ali bacher,CL Tahir becher, CL Ousmane siro, Economiste Ammar Ali Adam IreueCL Ousmane moussa, CL Harrane yaya, CL Bokhit yaya djoung, CL Ibrahim hamid, CL Hassane mana ebire,CL Mahamat yacoub,CL Souleymane ibet Iregue,cl Nassour djibi, CL HISSEINE ORY ,CL Daye djamal,CL Zakaria Hassane,CL Ahmat abdoulaye gagayo,DG Bokhit moussa, DG Abdelhakim tahir, alhadj bichera lougoma, alhadj hamit djabar, Alhadj Adam iregue, Alhadj khamis oumar, Nassouradine ahmat djamal, sougour oumar, yaya mana faki Ibet Iregue, Alhadj ALI Hassaballah,nassour oube,ALhadj Ali sirgo, Alhadj yaya daye,Ibrahim issack,hachim youssouf tyera,Alhadj Haroun Youssouf et bien d'autres hauts cadres)
  • les BAOURA (d'où sont originaires: Alhadj Adam badour, Alhadj Mahamout issa terda, le col abdramane djiddo, Col zakaria sougar le Dr Idriss Adam, Dr Fadoul adam, Houno sougar, Abdelkerim issa, Abdelkerim issa, Ismail Haroun, Houno sougar, Tahir sougar etc...)
  • les KIREGOU (d'où sont issus le Général Mht Ali Abdallah Nassour,Dg Mahamat kouba,cl mahamoud abakar,député Ahmat Digui, Açyl MANGA HOGODI CL Kossou Bôh HOGODI, DG AHMAT GUEDEM HOGOSSI, CL ARAHMA SOULEYMANE TAGUIBO DG Ahmat Tahir Souleyman, COL Mahamat Hassan Souleyman, Col Mahamat Charfadine Souleyman,Delegué Nassour Adam Abakar,ingenieur Nour Abdallah Nassour, ingenieur Ibrahim Abakar Nassour, Chef de canton Saleh Bichara Abakar, INgenieur Abdoulaye Saleh Bichara, Ingenieur Mahamat Bechir Souleyman,Fadoul Charfadine Souleyman, Saboune Souleyman Nassour, Adam Abdallah NAssour,Abakar Souleyman NAsour,Terap Abdallah Nassour,Abdelkerim Abakar NAssour,Cdt Ibrahim Daoud Souleyman,Cdt Issa Zakaria Souleyman,col Mahamat Ahmat Hachim Boh)
  • Les ANGOU TOUBIRA (d’où sont originaires, Général Zakaria hissein A Haggar, Général Moussa Mht haggar(djoue), Général Bechir Ali haggar, Général Abakar Abdraman haggar, Général Abakar mht haggar, Général abdel karim djounoubi etc., Colonel Aht Salim haggar, Colonel Moussa abdramene Haggar, Colonel Djiddou Mht haggar, Colonel soulymane Abdramane Haggar, Colonel Abdel madjit bechir haggar, Colonel Mht Abdramane Haggar, Colonel Ismail Tahir Haggar, Colonel Abdel kerim bechir Haggar, Colonel Baradine hissien haggar, Colonel Abdel karim ali Haggar, Colonel Mahamat Salim Haggar, Colonel saleh mht haggar, Colonel idriss nourene A haggar, Colonel abdel karim mht moussa, Colonel Abdel karim mht A haggar, Colonel bokhit brahim haggar, Colonel mht abakar haggar etc. bichara idriss haggar, Ali abdramane haggar, bichara doudoua, siddic abdel karim Haggar, Mahamat Ahamat Fadoul kouyou, Djamal-Addine Abdel-Aziz Haggar, Abakar Adoum Haggar, Mahamat Abdraman Troumba, El hadj Hassan Terap etc.
  • les imogui (d'où sont originaires:oumar abdoulaye nouren)
  • Au Darfour, le clan principal est celui des Wagi, qui compte plusieurs sous-clans :
    • Gala' (vit vers Kornoy tels que les Guiniguerkala, Kelba, Chigala, Wokeoura, Shiah)
    • TuerUm Buru tels que les Agaba, Inadiguene, Inasouloun, Lougué, Inadori, Borongha, Idingha)
    • Artaj (vers Um Haraz tels que les Lougué, Ounaii, Agaba, Inadiguene, Ninda, Irdibera, Biliyela, Inanougouii, Inakadaw, Inadori, Kelba)
    • Suweine (Sweni) (à Dor tels que les Caiidingha, Teguera, Tumurgue, Dougha, Ishingha)
    • Oulagi

Cas des Bideyat[modifier | modifier le code]

Les Bideyat, présents majoritairement au Tchad mais aussi tout au long de Wadi-Hawar au Nord du Darfour, sont parfois considérés comme une ethnie "parente" des Zaghawa, parfois comme un simple clan au sein de cette population. Ils vivent principalement dans l'est de l'Ennedi, les autres groupes Zaghawas étant installés plus au sud dans la région de Biltine et au Darfour.

Idriss Deby Itno, les jumeaux Tom et Timane Erdimi) sont des Bideyat.

Au sein des Bideyat, deux groupes peuvent être distingués:

    • les Borogat comme Abakar Tollimi (sont h les frères des Bilia)

" " les Ourda"[d'où sont issus Dr. Abakar Tolimi, Gen. Tegene Eribeyi, Gen. Abbas Mahamat Toli, Gen. Mahamat Khamis Tegeule et Colonel Hamit Djecki

    • les Erchida[d'où sont issus Zakaria Berdei. Colonel Ahmat Kardayo, Colonel Saleh Hissein Haliki, Colonel Ali Ahmat Djamil, Colonel Mahamat Adam Mochoro et Colonel Hassan Idriss Derdei.
    • les Sar (d’où est originaire Gen. Soumaine Hassane Kari, Colonel Sougoui Bouye et Dr. Ousmane Yagoub Gadam" (ne pas confounder avec les peuples Saras du sud du Tchad)
    • les Dougoulla (d’où sont issus Djimet Togou Guero..Dady Badji..Colonel Ahmat Gou Djenteilo..Colonel Maina Adoum..Colonel Tettey Borin.. Colonel Youssouf Ory..Colonel Cherif Djimet..Colonel Djerou Allanga..Colonel Abdallah Gagayo..Colonel Barkai Angry..Koullou Nigue..Tchou koura etc...)
    • les Toula
    • les Nagourdjounera" (d'où est issu "Zakaria Hoslki "
    • les Touredi (d'où est issu Mahamat Aware Nissa)
    • les Kouan (d'où sont issus " Tahir Mourno, Colonel Ahmat Brahim Geut, Ahmadaye Hamat, Alhadj Tinimi, Kessou Oume, Abdermane Kichne.
    • les Obaïda (d’où est originaire Adoum Diar mogodi, le général Hamid lony, colonel Kaly Tamaye, colonel Adam Barka Chedo, colonel Hamita allanga Kendji, colonel Ali Djounga Hissein, Djougoune Abdoulaye Mourra, alhadj Djorou Betché, Bahar Hassn et Adam moustapha diar)
    • les fadada (d’où est issu Allatchi Galma)
    • 'les Owila
    • Darbara(Mahamat brahim siboro)
    • les Kamara (sous-clan de Gen. Souleymane Daggach, Colonel Wordougou Djimi, Hamat Hadjar

Il faut savoir que les sous-clans comme les Dougoulla, les fadada, les Kamara, les Nagourdjounera, les Touredi et les Owila sont du même clan et d'un seul grand-père originaire de Fada,on les appelle les Hourara. Certains sous-clans des Borogat sont arrivés plus récemment :

  • les Gourkoulla OU Darbara (qui sont des Anakaza bidessa d’origine, des Anakaza de Faya (clan Daza du Borkou d'où sont issus Hissène Habré et Mahamat Nouri] qui sont venus s’installer dans le milieu Zaghawa). De ce sous-clan appartiennent Mahamat Saleh Brahim et Adoum Togoïfadoul djouma erdyet Daoud hamit Dabou. (Erdy)
    • les Bicheïda (d’où est issu Issa Batil, Dr Ali Ordjo Hemchi, Egrey Goukouni...) sont arabes d’origine
    • les Gaéla d’où sont issus Béchir Moussa et Djourouba Djaga sont Téda (Toubou du Tibesti) d’origine comme les Ourda d’Abakar Tolly ou Borchiya du Kanem.
    • les Borboriya qui sont Gaéda (Goranes originaires du Kanem comme certains Kanembous).
    • les Tchioda sont Téda d’origine. Allafouza Loni Tiyayo, Gen. Hssaballayi Loni, Colonel Hassane Herendji, Colonel Hamit Tchoubi, Colonel Ibrahim Baraka Bourwye, Tahir Barkai et Chekh Idriss Ibrahim Fadoul.
    • les Tomolla sont arabes d’origine. Le général Yosko Hassani, Gen. Egrey Charafadine, Oumda Mahamat Allatchi Gaga et Daoud Ali Gaga" appartient à ce sous-clan
    • les Gaouda sont les Zaghawa goranisés plus à l’Est de l’Ennedi.
    • les Billia (ou Bilia ou Bilieda) (Deby, les Erdimi…). Ils se divisent eux-mêmes en quatre sous-clans :
    • les Koliyala (le sous-clan du président Idriss Deby)
    • les Ourara (d’où sont issus lesTom et Timan Erdimi, Issaka Diar Djongos).
    • les Wakaoura(d'où sont issus les Mahamat Saleh Adoum Djerou, Colonel Djougoune Koussié, Général Houno ABAKAR, Nassour WIIGUE). Ils sont originaires de Kaoura (sous préfecture de l'Ennedi Est)
    • Nohila, originaire de la sous/préfecture de Nohi dont 14 sous clans Kanagara (Abakar Abdelkerim Galma, bokhit gardia ebré, bouyé senoussi, Timan Abakar oroh, dillo abdoullaye oroh, Colonel Adam Gardia Ebré, abdramane adam gardia ebre, colonel Ousman Cherif Hassir, Colonel Ismail djouma Boyé), Dandassourara (Général Tahir Erda, Général Hassan Djerbo Beyra, Colonel Daoussa Hachim Kembe), Taméré (Mahamat Hissein Gouni), Gueira Bachar Moussa Houno, Colonel Ibrahim Harba, hissa djerou, djeroua gaka, mahamat moukhtar) Irodeira, Ouira et autres).
  • Chicka (bakhit Diguim Gouni, Djougoune Ahmat Charfadine, Moussa bokhit tebir, Abdelkerim abdoullay garno, Abdelkerim batil togoï ) sont les originaires des toubous.
  • les Gueniguerkala (d’où est originaire Excellence abdelkerim koiboro, Gl Youssouf Ahmat Tyera adam soulyemane targari, com l abdou mahamat dery, hachim mht dery, abdelkader tidjani koiboro? FADOUL SIBIORO, cherif karima adam soulyemane iregue, ùmoussa ali dogoro, djido adalm siboro koiboro, tahir koiboro, tidjani koiboro, soulyemane koiboro, brahim koiboro, mahamat koiboro onigue koiboro et autres )
    • les Chekalla (d’où est originaire Ibrahim Issakha Ahmat Ardja)
    • les Erdeballa'
    • les Makka

les Kotera (d'où originaire colonel Issa Mina, Général Hamit Nassour Soy, BANDA EBIRE KAYA , Abdelkerim seby kachony), les Erdiya (d’origine Dazo ou Bouchiya ou sont originaires Abdelkerim saleh Abdoulaye Garino, le Gl Saleh Bakaye Moro, le Gl Saleh Touma Houno, le Gl Saleh Abdoulaye Garino, le Gl Yaya Seiro, le Gl Youssouf Boye Morso, le Gl Idriss Abderaman Dicko, le Colonel Mini Issack Morso, youssouf saleh bakay, le Colonel Ahmat Gnoroty Bahar, le Colonel Idriss Miss Moro, le Colonel Dilo Kirkim Moro, le Colonel Egrey Mht Tebir, le Colonel Issa Gnoroty Bahar, le Colonel Hamid Nassour Deby, Oumar Kingui Bahar, Ibrahim Ardane Houno, Hachim Bakay Moro, Adam Karda, Hissein Soussa, le chef de canton Aderaman Dicko Bederio), les Mahamiya (d’où est issu Youssouf Togoïmi).

  * Zaghawa
         ├─> * Kobe
         │─> * Kapka
         ├─> *  Dourene
         ├─> * Bideyat
         │─> * Borogat
         │─> * Wagi

[2]

Zaghawa et politique tchadienne[modifier | modifier le code]

Ils tiennent les rênes du pouvoir depuis l'arrivée au pouvoir du président actuel (2007) Idriss Déby Itno en décembre 1990, mais plusieurs intellectuels Zaghawas ont refusé de participer et ont pris les armes avec les autres communautés. Les Zaghawa ont formé l'essentiel des troupes du Président Idriss Déby lors de sa prise du pouvoir par la force en 1990 contre Hissène Habré. Déjà cette offensive avait été lancée du Darfour.

Actuellement l’est du Tchad est en proie à l’insécurité d’une part en raison des raids transfrontaliers lancés depuis le Darfour, mais aussi à cause des tensions intra-zaghawa. En effet, certains Zaghawas, qui constituent le gros du contingent des forces d'élites tchadiennes, ont définitivement (ou momentanément dans certains cas) déserté avec troupes et armement pour rentrer en rébellion contre le régime du président Deby. Les rebelles du RFC de Timan Erdimi [RPJ Tchad] de Dr Abakar tollimi sont ainsi en majorité Zaghawas Bedayat.

Au Darfour, Khalil Ibrahim chef du MJE (Mouvement pour Justice et Égalité) est Zaghawa, tout comme Minni Minawi qui dirige une branche de la SLM (Soudan Liberation Mouvement) ayant signé un accord de paix avec le gouvernement en 2006 mais garde toujours son armée à part entier. Ces derniers cherchent à conquérir le pouvoir de Khartoum en déstabilisant les Arabes qui tiennent le pouvoir depuis l'indépendance du pays.

Langue[modifier | modifier le code]

Les Zakhawas ont leur langue à eux. Mais cette langue varie dans certains clans. Parfois, les accents changent ou ce sont certains mots qui changent. Leur langue est le beria (ou zaghawa).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. Mahamat brahim siboro

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)youssouf saleh bakay, The ethnoarchaeology of the Zaghawa of Darfur (Sudan) : settlement and transcience, B.A.R., Oxford, 1988, 268 p. (thèse remaniée)
  • (en) Marie José et Joseph Tubiana, The Zaghawa from an ecological perspective  : foodgathering, the pastoral system, tradition and development of the Zaghawa of the Sudan and the Chad, A. A. Balkema, Rotterdam, 1977, 119 p.
  • Marie José Tubiana, Survivances préislamiques en pays Zaghawa, Institut d'ethnologie, Paris, 1964, 229 p.
  • Marie José Tubiana, « Danses Zaghawa », Objets et mondes, 6 (4) hiver 1966, p. 279-300
  • Marie-José Tubiana, Joseph Tubiana et Michel Leiris, Contes Zaghawa du Tchad : trente-sept contes et deux légendes, L'Harmattan, 1989, 123 p. (ISBN 9782738402516)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]