Zac Guildford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zac Guildford

alt=Description de l'image Zac Guildford.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Zachary Robert Guildford
Naissance 8 février 1989 (25 ans)
à Masterton, Wellington (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,82 m (6 0)
Surnom Billy the Kid, Baby G
Position ailier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2007-2014
2008-2009
2010-2014
2014-
Hawke's Bay
Hurricanes
Crusaders
ASM Clermont Auvergne
64 (175)[1]
18 (40)[1]
57 (110)[1]
6 (10)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009-2012 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 10 (30)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 octobre 2014.

Zachary Robert Guildford, né le 8 février 1989 à Masterton dans l'État de Wellington, est un joueur de rugby à XV néo-zélandais. Il évolue au poste d'ailier au sein de l’équipe de l'ASM Clermont Auvergne dans le Championnat de France de rugby à XV.

Guilford fait partie de l'équipe de Nouvelle-Zélande qui remporte la Coupe du monde de rugby à XV 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après sa première saison en Air New Zealand Cup en 2007 au sein de province de Hawke's Bay, Zac Guildford est sélectionné au sein de l'effectif de la franchise des Hurricanes[3]. Il participe à six rencontres au cours du Super 14 2008 malgré une fracture du bras survenue en début de saison. Il joue sa première rencontre face aux Stormers et inscrit trois essais lors de sa première saison. De plus en plus utilisé comme titulaire lors de l'édition 2009, il marque quatre essais au cours des dix rencontres auxquelles il participe. Son excellente saison ainsi que son potentiel lui valent d'être recruté par les Crusaders pour l'année 2010[4].

Guildford est sélectionné pour la première fois avec les All Blacks pour la tournée d'automne 2009. Il est titularisé pour la victoire face au pays de Galles au Millennium Stadium de Cardiff. Il remporte les championnats du monde juniors de rugby à XV en 2008 et 2009 ainsi que les championnats du monde de rugby à XV des moins de 19 ans en 2007. Il a eu la douleur de perdre son père juste après sa victoire en finale du tournoi 2009[5].

En 2011, il est retenu pour participer au Tri nations puis quelques semaines plus tard, dans l'équipe des All Blacks appelée à disputer la Coupe du monde de rugby. Pendant le tournoi, il est réprimandé publiquement par son staff à propos de sa consommation excessive d'alcool[6]. Il ne dispute qu'un seul match du tournoi contre le Canada mais s'illustre en inscrivant quatre essais dans ce seul match[7]. Les All Blacks remportent la compétition en battant la France en finale.

Le 11 novembre 2011, alors qu'il est complètement nu et en état d'ébriété avancé, il agresse deux personnes dans un bar de Rarotonga[8]. Malgré ses excuses, il est suspendu quatre semaines par les Canterbury Crusaders[9],[10]. En janvier 2013, alors qu'il a été de nouveau impliqué dans une bagarre, il annonce qu'il met sa carrière professionnelle entre parenthèses pour soigner son alcoolisme[11] . Le 1er janvier 2014, le site du journal l'Équipe annonce son arrivée pour deux saisons (2014 à 2016) au sein de l’effectif auvergnat de l'ASM Clermont Auvergne[12]. Le 7 septembre 2014, il est encore impliqué dans une altercation à Clermont Ferrand après un match gagné par l'ASM[réf. nécessaire].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club
En franchise
International

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Guilford Zac », sur www.itsrugby.fr (consulté le 29 octobre 2014)
  2. (en) Fiche de Zac Guildford sur espnscrum.com. Consulté le 30 octobre 2014.
  3. (en) « Zac Guildford », sur www.crusaders.co.nz, Crusaders (consulté le 7 mars 2011)
  4. (en) « Crusaders snap up Guilford », sur www.super14.com, Sports Digital Media,‎ septembre 2009 (consulté le 9 novembre 2009)
  5. (en) « Guildford's dad dies at rugby final », sur www.stuff.co.nz, Fairfax Media,‎ juin 2009 (consulté le 9 novembre 2009)
  6. « NZ: Guilford réprimandé », sur rugbyrama.fr,‎ 19 septembre 2011.
  7. « Rugby: la Nouvelle-Zélande surclasse le Canada 79-15 », sur fr.reuters.com,‎ 2 octobre 2011.
  8. (en) Jane Phare, Joanne Carroll, « Naked, drunk Zac in bar assault », sur nzherald.co.nz,‎ 13 novembre 2011.
  9. (en) Toby Robson, « Guildford seeking treatment before NZRU verdict », sur stuff.co.nz,‎ 14 décembre 2011.
  10. (en) « Another rugby bad boy in the dock after Kiwi star banned for naked, drunken rampage », sur dailymail.co.uk,‎ 14 décembre 2011.
  11. « Guildford fait une pause », sur lequipe.fr,‎ 26 janvier 2013.
  12. « Guildford à l'ASM », sur lequipe.fr,‎ 1er janvier 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]