ZIS 110

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ZIS 110
ZIS 110
ZIS 110

Marque Drapeau : Russie ZIL
Années de production 1946-1958
Production 2083 exemplaires
Classe Limousine
Usine(s) d’assemblage Moscou
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence : 6002 cm³
Transmission aux roues arrières
Poids et performances
Poids à vide 2575 kg
Vitesse maximale 140 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Limousine, torpédo, ambulance
Dimensions
Longueur 6000 mm
Largeur 1960 mm
Hauteur 1730 mm
Empattement 3760 mm
Chronologie des modèles
Précédent ZIS 101 ZIL 111 Suivant
ZiS 110B Cabriolet

La ZIS 110 est une limousine soviétique, produite entre 1946 et 1958 sur les chaînes moscovites de la Zavod Imeni Stalina (aujourd’hui appelée ZIL). Malgré ses origines Packard, elle était la voiture préférée de Staline.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès le mois de septembre 1944, le gouvernement soviétique négocie avec les Américains pour le rachat de chaînes de production de la Packard Super Eight, dont la carrière a été stoppée en 1942. Sitôt l’accord signé, le constructeur moscovite ZIS peut présenter son nouveau modèle, la ZIS 110. Dévoilée officiellement à l’été 1945, la limousine russe se montre très proche de la Packard, bien que certaines pièces et inscriptions diffèrent.

Longue de 6,02m en version 7 places, elle est motorisée par un 8 cylindres en ligne développant 140 ch, permettant d’emmener les 2450 kg de la voiture à 140 km/h. La boîte de vitesses synchronisée compte trois rapports.

La ZIS 110 offre un équipement royal : radio, séparation chauffeur/places arrière, chauffage perfectionné, vitres électriques…

La production démarre réellement en 1946, à un rythme de 100 à 200 unités par an. En 1947, la gamme s’enrichit d’un torpédo destiné aux usages officiels (110B), d’une ambulance 110A (dont 5 exemplaires sont destinés à la ville de Moscou), et d’une limousine blindée type 115, produite à une cinquantaine d’unités. Entre 1947 et 1956, une quinzaine de versions 4 roues motrices nommées 110S et 110P sortent de l’usine.

La production prend fin en 1958, et après 2083 exemplaires construits, la 110 laisse la place à la nouvelle ZIL 111.

Sources[modifier | modifier le code]