ZIL 4104

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ZIL 4104
ZIL 4104
ZIL 41047

Marque Drapeau : Russie ZIL
Années de production 1978-
Classe Limousine
Usine(s) d’assemblage Moscou
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence : 7695 cm³
Transmission aux roues arrières
Poids et performances
Poids à vide 3400/3160/3550 kg
Vitesse maximale 200 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Limousine, berline, cabriolet, break
Dimensions
Longueur 6330/5750 mm
Largeur 2086 mm
Hauteur 1500 mm
Empattement 3880 mm
Chronologie des modèles
Précédent ZIL 117 - Suivant

Sous le nom de ZIL 4104, on retrouve les ZIL 115, ZIL 41041 et ZIL 41047, qui sont des limousines russes, produites par l’usine ZIL, située à Moscou. La 115, produite à partir de 1978, a été restylée en 1985 sous les noms de 41041 (berline) et de 41047 (limousine), qui sont officiellement toujours au catalogue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les ZIL 114 et 117 sont déjà désuètes à la fin des années 70, et leur remplaçante est présentée dès le mois de novembre 1978. Il s’agit de la ZIL 115 (type 4104), encore plus angulaire, et qui se distingue par une très voyante calandre carrée, façon Rolls-Royce. Seuls quelques dizaines d’exemplaires seront produits jusqu’en 1985, année où la 115 est restylée pour devenir 41041 (berline 5 places, 3160 kg) et 41047 (limousine 7 places, 3550 kg). Quelques cabriolets 41044 et un unique break 41042 seront également fabriqués. Toutes ces versions sont animées par un énorme V8 de 7695 cm³ de cylindrée, développant 315 ch, pour une vitesse de pointe annoncée à 200 km/h… À la fin des années 80, le constructeur teste une limousine 4102 à traction avant, mais le projet est abandonné. S’appuyant notamment sur sa branche véhicules industriels, ZIL survit à la chute de l’URSS, et présente même en 2003 le prototype d’une nouvelle limousine 4112, mais le projet semble avoir été oublié. Quant aux 41041 et 41047, elles sont toujours présentées sur le site Internet de la marque, et disponibles sur commande spéciale.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Voitures des pays de l'Est, Bernard Vermeylen, E-T-A-I