Zōjō-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Zōjō-ji (arrière plan : Tour de Tokyo)

Le San'en-zan Zōjō-ji (三縁山増上寺?) est un temple bouddhiste situé dans le quartier de Shiba, Minato-ku, à Tokyo au Japon.

Il est l’un des deux bodaiji (菩提寺?, (c'est-à-dire temple bodhi, un temple funéraire) du clan Tokugawa, l’autre étant le Kan'ei-ji.

La tombe du célèbre écrivain Junzaburō Nishiwaki se trouve à l'intérieur du temple ainsi que celle du rōjū Abe Masatsugu

Bâtiments[modifier | modifier le code]

  • Porte de Sangedatsu (三解脱門, Sangedatsu-mon?), 1622. « San » (?) signifie « trois », et « gedatsu » (解脱?) signifie « moksha ». L'homme qui passe la porte se libère de trois vices : la cupidité (, ton?), la haine (, shin?), et la stupidité (, chi?).
  • Grande Salle, 1974

Sur les autres projets Wikimedia :