Zéro barré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O barré.
Un zéro barré, un zéro pointé et un zéro ordinaire.

Le zéro barré est une convention typographique utilisée pour différencier le chiffre 0 de la lettre O, dont l'apparence est proche. Le zéro est donc marqué d'une barre diagonale.

Origine[modifier | modifier le code]

L'utilisation du zéro barré précède de loin l’ère informatique, puisque des textes des XIIe et XIIIe siècles l'utilisaient déjà[1].

En informatique, le zéro barré, est utilisé depuis les débuts de l'ASCII sur l'ASR-33 Teletype (en)[réf. nécessaire].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Alors que les premiers modèles d'ordinateurs utilisaient systématiquement cette forme, elle est plus rare aujourd'hui : le zéro est noté comme une ellipse (0), et la lettre O comme un cercle, plus large que le zéro. Cependant, de nombreux programmeurs préfèrent un zéro barré, plus lisible, et ce n'est pas forcément par nostalgie, la confusion entre lettre O et chiffre 0 est source de bugs difficiles à détecter, réduit la lisibilité des codes sources de programmes et cause des erreurs fréquentes dans les identifiants.

Le zéro barré est toujours utilisé en radioamateur et les plaques d'immatriculation néo-zélandaises utilisent un zéro barré pour le différencier du O.

En définitive le zéro barré est bien utilisé pour représenter le chiffre.

Symboles similaires[modifier | modifier le code]

Le zéro barré peut être confondu avec plusieurs symboles :

  • il pose problème en danois, féroïen et norvégien car il se confond avec la lettre Ø de l'alphabet, prononcée [œ] ;
  • il ressemble, dans certaines polices, à la lettre grecque Phi (Φ) ;
  • il se confond avec le symbole "∅" (U+2205) qui est utilisé en mathématiques pour dénoter un ensemble vide ;
  • il se confond avec le symbole "⌀" (U+2300) qui est utilisé pour dénoter le diamètre.

Variations[modifier | modifier le code]

Zéro pointé[modifier | modifier le code]

Un zéro avec un point au centre, c'est la forme la plus utilisée aujourd'hui - mais là encore, il ressemble fortement à la lettre grecque Thêta (Θ).

O barré[modifier | modifier le code]

Cette variation est problématique pour les langues scandinaves, qui verront un même symbole pouvoir signifier O et Ø, deux lettres différentes.

Barre renversée[modifier | modifier le code]

Certains systèmes utilisent une barre diagonale dans l'autre sens.

Barre horizontale[modifier | modifier le code]

Certains systèmes utilisent une barre horizontale. Le caractère résultant se confondant avec le 8.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Florian Cajori, A History of Mathematical Notations [détail des éditions]