Zé Elias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zé Elias
Zé Elias - SC Rheindorf Altach.jpg
Zé Elias en 2009 avec SC Rheindorf Altach
Biographie
Nom José Elias Moedim Júnior
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance 25 février 1976 (1976-02-25) (38 ans)
Lieu São Paulo
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1993 Drapeau : Brésil Corinthians
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1993-1996 Drapeau : Brésil Corinthians 60 (2)
1996-1997 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 23 (0)
1997-1999 Drapeau : Italie Inter Milan 33 (2)
1999-2000 Drapeau : Italie Bologne FC 19 (0)
2000-2003 Drapeau : Grèce Olympiakos le Pirée 49 (2)
2003-2004 Drapeau : Italie Genoa CFC 19 (1)
2004-2006 Drapeau : Brésil Santos FC 25 (0)
2006 Drapeau : Ukraine Metalurg Donetsk 00 (0)
2006 Drapeau : Brésil Guarani FC 01 (0)
2006-2007 Drapeau : Chypre Omonia Nicosie 12 (1)
2008 Drapeau : Brésil Londrina EC  ? (?)
2008-2009 Drapeau : Autriche SC Rheindorf Altach 16 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1995-1999 Drapeau : Brésil Brésil 22 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

José Elias Moedim Júnior dit Zé Elias est un footballeur brésilien, né le 25 septembre 1976 à São Paulo.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que milieu défensif, il fut international brésilien à 22 reprises (1995-1999) pour aucun but. Sa première sélection fut le 29 mars 1995 contre le Honduras et sa dernière sélection contre l'Espagne le 13 novembre 1999.

En équipe nationale, il participa aux Jeux olympiques de 1996. Il fut titulaire dans tous les matchs, sauf contre le Japon (remplaçant) et il prit deux cartons dans le tournoi (un contre la Hongrie et un contre le Portugal). Il fut médaillé de bronze.

Il participa ensuite à la Gold Cup 1996. Invité par la CONCACAF, le Brésil fut finaliste, battu par le Mexique (0-2).

Il eut une sélection avec la sélection FIFA, le 16 août 2000, à Marseille, contre la France, il remplaça Dunga à la mi-temps. Ce match se termina par une victoire française (5-1).

Il fut un globe-trotter au niveau des clubs. Au Brésil, il remporte un championnat du Brésil, une coupe du Brésil et un championnat de São Paulo. En Allemagne, rien. En Italie, une coupe UEFA en 1998. En Grèce, il remporta trois fois le championnat grec. En Ukraine, à Chypre et en Autriche, rien.

Il joua dans le club autrichien de SC Rheindorf Altach de 2008 à 2009, après avoir dans un premier temps arrêter sa carrière début 2008, puis appelé par le club autrichien.

Il a un frère jouant au Genoa CFC, en tant que gardien de but, Rubinho.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]