Yvon Marcoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yvon Marcoux
Fonctions
Député de Vaudreuil
30 novembre 19987 avril 2014
Prédécesseur Daniel Johnson (fils)
Successeur Marie-Claude Nichols
Biographie
Date de naissance 26 mars 1941 (73 ans)
Lieu de naissance Saint-Lambert (Lévis),
Drapeau : Québec Québec
Parti politique Parti libéral du Québec
Diplômé de Université Laval, Université de Toronto

Yvon Marcoux (26 mars 1941 à Saint-Lambert (Lévis) - ) est un homme politique québécois et député libéral de la circonscription de Vaudreuil. Il a été ministre de la Justice de 2005 à 2007 et ministre des Transports de 2003 à 2005 dans le gouvernement Charest.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yvon Marcoux est né le 26 mars 1941 à Saint-Lambert (Lévis) au Québec. Il obtient un baccalauréat en arts et une licence de droit respectivement en 1960 et 1963 à l'Université Laval. Par la suite il fut admis au barreau du Québec en 1964 pour ensuite faire une maîtrise en droit à l'Université de Toronto en 1996. Au cours de cette année, il reçut un Diplôme d'études supérieures en droit de l'Université Laval.

Yvon Marcoux a toujours été appelé à assumer des responsabilités de direction. Il a été professeur à la faculté de droit de l’Université Laval, conseiller juridique au ministère des Finances, greffier et secrétaire adjoint au Conseil du trésor, sous-ministre adjoint au ministère des Affaires municipales, vice-président et secrétaire de la Banque nationale du Canada, premier vice-président administration à la Banque Laurentienne, Président et chef de la direction de la Trust La Laurentienne, Président du conseil et chef de la direction de la Société générale de financement, premier vice-président et vice-président exécutif de Provigo et vice-président exécutif et directeur général de l'Association des hôpitaux du Québec, tout cela de 1966 à 1998 où il se lança en politique.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Il est élu député de la circonscription de Vaudreuil, précédemment représentée par Daniel Johnson (fils), lors de l'élection générale de 1998 sous la bannière du Parti libéral du Québec. Se retrouvant donc dans l'opposition, Yvon Marcoux dû assumer les tâches successive de porte-parole de l'opposition officielle en ce qui à trait au Conseil du trésor et en matière de relations internationales et finalement en matière d'éducation.

Lors de l'élection de 2003, son parti a été porté au pouvoir et il a été nommé ministre des Transports. En 2005 lors d'un remaniement ministériel, il a été nommé ministre de la Justice et procureur général.

Yvon Marcoux est marié à Odette Marcoux et père de quatre enfants. Il est aussi grand-père de cinq petites-filles et d’un petit-fils.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]