Yves Morvan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morvan (homonymie).
Yves Morvan en 1970

Yves Morvan, né le 13 janvier 1932 à Uzel, est un plasticien français, archéologue médiéviste, érudit, spécialiste de l'art roman auvergnat[1] et de l’iconographie de Blaise Pascal. Il est également restaurateur de vierges romanes[2] et de peintures murales médiévales[3],[4], sculpteur de personnages religieux en bois et en pierre[5], ainsi que membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand[6], dont il obtient le prix J.F. Mège en 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient son baccalauréat au lycée Anatole Le Braz de Saint-Brieuc, puis son diplôme d'Arts plastiques au lycée Claude Bernard à Paris en 1955. Au cours de son premier poste au collège de garçons de Nantes, il rencontre Pierre Guérin et le Caméra Club Nantais avec lequel il réalisera plusieurs films amateurs, dont "La chasse au cornouillon"[7]. Il est ensuite professeur agrégé d'arts plastiques au lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. En 1962, il est détaché au Centre Audio-Visuel(CAV) de l'École normale supérieure de Saint-Cloud où il obtient un diplôme d'expert audiovisuel. Il se passionne, entre autres, pour l’art roman auvergnat et l’archéologie du bâti. Ses écrits et travaux sont cités par de nombreux experts dans différents ouvrages. Parallèlement, pendant quarante ans, il mène un important travail d’archéologie sur le terrain et parcourt les églises de la région auvergnate et ses alentours. Il découvre ainsi de nombreuses peintures murales[4] qu’il restaure lui-même pour le compte des Monuments historiques. Il réalise plus de trois cents chantiers[8]. En 1985, il obtient la médaille d'argent des métiers d'arts de l'Académie d'Architecture de Paris, fondation Richard Lounsbery.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Un hommage lui a été rendu par Samuel Gance dans son roman La chapelle des damnés où le personnage principal - un restaurateur d'art - porte le nom d'Ivo Varmon qui est l'anagramme d'Yves Morvan[9].

Découvertes archéologiques et restaurations (non exhaustif)[modifier | modifier le code]

alternative à l'image
Yves Morvan (au premier plan) opérant une dépose de peinture murale gallo-romaine lors de fouilles menées par une équipe du CNRS rue Audollent à Clermont-Ferrand en 1986
Christ en majesté à Jaleyrac
alternative à l'image
Peintures murales de l'église de Pignols
alternative à l'image
Yves Morvan à Saint-Flour en 1998

Découvertes archéologiques non restaurées[modifier | modifier le code]

Restaurations (non exhaustif)[modifier | modifier le code]

Écrits (non exhaustif)[modifier | modifier le code]

  • Yves Morvan, Pascal à Mirefleurs ? Les dessins de la maison de Domat, Courrier du Centre International Blaise Pascal, 6, 1984.
  • Yves Morvan, peste noire à Jenzat, in Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, Clermont-Ferrand, vol. 92, no 682, 1984.
  • Yves Morvan, La maison de l'Éléphant, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, vol. 92, no 683, 1984.
  • Yves Morvan, Ezio Arduini, Pascal à Mirefleurs ? Les dessins de la maison de Domat, Impr. Blandin, 1985[57].(FRBNF40378895)
  • Yves Morvan, Montfermy : les peintures murales du sanctuaire, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, vol. 93, no 689, 1986.
  • Yves Morvan, Pascal d'après nature, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, tome XCIII, no 692-693, 1987.
  • Yves Morvan, Récentes découvertes de peintures murales dans l'église Saint-Martin de Jenzat (Allier), Société Française d'Archéologie, Congrès archéologique de France, 146e session, Bourbonnais, 1988.
  • Yves Morvan, Bruno Saunier, Peintures murales du XIIe au XVIIIe siècle (principaux sites), Association pour l'Étude et la Mise en Valeur du Patrimoine Auvergnat, 1989.
  • Yves Morvan, Images anciennes et nouvelles de Blaise Pascal, souvenir de l’exposition, Courrier du Centre International Blaise Pascal, 13, 1991.
  • Yves Morvan, Les peintures de la salle capitulaire d'Issoire, Revue d'Auvergne, Volume 106,Numéro 3.Société des amis de l'Université de Clermont. Ed. G. Mont-Louis, 1992.(ISSN 0035-1008)[58]
  • Yves Morvan, Des témoins ressuscités, Monuments historiques, no 197, 1995.
  • Yves Morvan, Une page de l'histoire des chemins de Saint-Jacques en Haute-Auvergne in Vivre en moyenne montagne: Éditions du CTHS, 1995 (ISBN 2735502937)
  • Yves Morvan, Les peintures intérieures, Bulletin no 26 de l'association des amis du vieux Pont-du-Château, 1995.
  • Yves Morvan, Et c'est ainsi qu'Anna est grande... Découverte de peintures murales dans l'église Saint-Vincent de Saint-Flour, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, tome XCIX, 1998.
  • Catherine Lonchambon, Yves Morvan, Des peintures murales inattendues et insolites: Merveilles de l'église de Pignols. Histoire médiévale. no 47, 2003.
  • Yves Morvan, La Sirène et la luxure; Communication du Colloque "La luxure et le corps dans l'art roman". Mozac. 2008.
  • Hélène Leroy, Francis Debaisieux, Yves Morvan, Vierges romanes-Portraits croisés, Éditions Debaisieux, 2009.(ISBN 978-2-913-381-71-1)[59],[60].

Références[modifier | modifier le code]

  • Anne Courtillé, La Cathédrale de Clermont, Créer,‎ 1994 (ISBN 2-902894-94-5)
  • Louis Passelaigue, Histoire des rues de Clermont et Montferrand, De Borée,‎ 1997 (ISBN 2908592584)
  • Anne Courtillé, Auvergne, Bourbonnais, Velay gothiques: les édifices religieux, Picard,‎ 2002 (ISBN 2708406833)
  • Anne Courtillé, Auvergne et Bourbonnais gothiques, Volume 1, Créer,‎ 1991 (ISBN 2902894686)
  • Bulletin d'histoire bénédictine, vol.12.Abbaye de Maredsous, 1991.
  • Léon Pressouyre et collectif, Vivre en moyenne montagne : Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, Éditions du CTHS,‎ 1995 (ISBN 2735502937)
  • Société des amis de l'Université de Clermont, La Vierge à l'époque romane: culte et représentations : Revue d'Auvergne, Volume 111, Typ. et lithog. G. Mont-Louis,‎ 1997
  • Thérèse Goyet, L'accès aux Pensées de Pascal : colloque scientifique et pédagogique tenu à Clermont-Ferrand, Klincksieck,‎ 1993 (ISBN 978-2-252-02910-7)
  • Société d'histoire ecclésiastique de la France. Revue d'histoire de l'église de France, Volume 79,Numéros 202 à 203. 1993.
  • Centre européen d'art et de civilisation médiévale, Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron. Enfer et paradis: l'au-delà dans l'art et la littérature en Europe : actes du colloque.Ed. Le centre. 1995.
  • (de) Heidrun Stein-Kecks, Heidrun Stein, Der Kapitelsaal in der mittelalterlichen Klosterbaukunst: Studien zu den Bildprogrammen, Deutscher Kunstverlag,‎ 2004 (ISBN 9783422064294)
  • Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne,Numéros 732 à 735, Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand,‎ 1997
  • Société Française d'Archéologie, Bulletin Monumental, t. 156,‎ 1998
  • Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne,Numéros 736 à 739, Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand,‎ 1998
  • Société Française d'Archéologie, Congrès archéologique de France, vol. 158,‎ 2003
  • Anne Courtillé, Histoire de la peinture murale dans l'Auvergne du Moyen Âge, Watel Editions,‎ 2000 (ISBN 2913035078)
  • Brigitte Mézard, Bruno Saunier, Musée national du Luxembourg (France), Les Majestés du Cantal: images de la Vierge en Haute-Auvergne, Conseil général du Cantal,‎ 1992, 201 p. (ISBN 9782950706201)
  • Bruno Phalip, Auvergne et Bourbonnais gothiques: le cadre civil, Picard,‎ 2003, 263 p. (ISBN 9782708407060)
  • Anne Courtillé, Marie en Auvergne, Bourbonnais et Velay, De Borée,‎ 1997 (ISBN 2-908592-56-8)
  • Annie Regond, La peinture murale du 16e siècle dans la région auvergne, Institut d'études du Massif Central,‎ 1983
  • Dominique de Larouzière-Montlosier, L'invention romane en Auvergne: de la poutre à la voûte (fin Xe-XIe siècle), Institut d'études du Massif Central,‎ 2003
  • (it) Università di Perugia. Centro di studi sulla spiritualità medievale, La pesta nera: dati di una realtà ed elementi di una interpretazione, Fondazione CISAM,‎ 1994 (ISBN 9788879883962)
  • Société d'histoire ecclésiastique de la France, Revue d'histoire de l'Église de France, Vol. 71 à 72, Société d'histoire ecclésiastique de la France,‎ 1985
  • Getty Research Institute, CNRS-INIST, Bibliography of the history of art: BHA, Volume 4,Numéro 2, Centre national de la recherche scientifique, Institut de l'information scientifique et technique,‎ 1994

Exemple de découverte archéologique et de restauration d'une peinture murale du XVe siècle à Saint-Amant-Roche-Savine[modifier | modifier le code]

Expositions et réalisations[modifier | modifier le code]

Fresque de Louis Mandrin à Brioude
  • Dix ans de découvertes et de restauration, église de Pignols. juillet-août 1992[45].
  • Art Sacré, Galerie Sellier Aurillac. novembre-décembre 2007[61].
  • Images anciennes et nouvelles de Blaise Pascal. Espace municipal Pierre Laporte, Centre Jaude. Clermont-Ferrand.1990[62].
  • Réalisation de la fresque "Ici sévit Mandrin" sur la porte dite Mandrin à Brioude[10].
  • Copies des vierges de Chassignolles, du Forez, de Colamine-sous-Vodable, de Usson, entre autres[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Montagne ». Tout connaître des richesses du bestiaire roman : Les éléphants n'ont pas de désirs charnels. 12 septembre2007
  2. a, b et c Hélène Leroy, Francis Debaisieux, Yves Morvan, Vierges romanes-Portraits croisés, Éditions Debaisieux, 2009. p.45.
  3. «  La Montagne ». Colloque : succès des Rencontres romanes Mozac. 29 septembre 2008
  4. a, b, c, d et e Bruno Saunier. Les gestes des métiers d’art au service de l’avenir - Baptistère St Jean - 1991. p.98-101
  5. L’esprit auvergnat de l’artiste roman- La Montagne- 16 novembre 2007.
  6. Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, volume 108, Numéros 772 à 775. Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, 2007. p.99.
  7. Gilles Ollivier.Communications. Pierre Guérin, amateur de cinéma et cinéaste amateur. 1999. vol.68. p.242.
  8. Hélène Leroy, Francis Debaisieux, Yves Morvan, Vierges romanes-Portraits croisés, Éditions Debaisieux, 2009, rubrique : « Présentation des auteurs ».
  9. Sophie Leclanché, L'enfer au cœur du Cantal, La Montagne du 11 janvier 2014.
  10. a et b « Des fragments de peinture médiévale mis au jour à la bibliothèque », La Montagne, 28 juin 1993, p. 7.
  11. La Montagne.L'église d'Orléat.octobre 1999.
  12. La Montagne. Le paradis retrouvé de l'église d'Orléat. 22 avril 2001. p.6.
  13. Anne Courtillé. La Cathédrale de Clermont. 1994. p.179.185
  14. [1] Les amis de Montluçon. Société d’histoire et d’archéologie. n°108. p.4.
  15. village de Montfermy
  16. Marie Claire Ricard.Combrailles et patrimoine: Églises et chapelles.SMADC.p.60.
  17. Enfer et paradis : l'au-delà dans l'art et la littérature en Europe. Centre européen d'art et de civilisation médiévale, Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron. Le Centre. 1995. p.130.
  18. Congrès archéologique de France, Volume 158. Société française d'archéologie. 2003. pp.216.217.
  19. Anne Courtillé. Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne,n°734. L'église Saint-Jean de Glaine-Montaigut. 1997. pp.457-465.
  20. Patrice Campo. L'église Saint-Jean de Glaine-Montaigut retrouve un trésor. Journal "La Montagne". 20 février 1997. p.3.
  21. Société Française d'Archéologie. La restauration de l'église St-Jean de Glaine-Montaigut et la découverte d'une peinture murale. Bulletin Monumental. Tome 156. 1998. p.181-184.
  22. reportage Fr3 auvergne.[2]
  23. Sous la voûte repeinte se cachait un véritable musée du XVe siècle. Parcours Air Inter. Avril 1989. n°23. p.10.
  24. Portes ouvertes aux Jacobins et à la crèche. Journal "La Montagne". 28 février 1990.
  25. Yves Morvan. Une page de l'histoire des chemins de Saint-Jacques en Haute-Auvergne. Vivre en moyenne montagne.1995.
  26. La Montagne.Les secrets de la fresque aux deux poulets (rôtis).23 novembre 1997
  27. Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, Numéros 732 à 735.Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand,1997
  28. a et b François Voinchet, Le retour de la polychromie dans les églises d'Auvergne. Monumental. N°17, Juin 1997.
  29. Colloque : "La luxure et le corps dans l'art roman"
  30. Débats autour de la luxure. La Montagne. 9 septembre 2008. p.14.
  31. La passion des châteaux. novembre 2003.[3]
  32. Magazine en Auvergne. hors série Maisons en Auvergne. hiver 2009-2010. p.52-57
  33. Gilles Kapps. Patrimoine privé. n°17. 2007. p.46-55
  34. Une peinture murale du XVe siècle restaurée à Menat. La Montagne. 24 avril 2003.
  35. Journal "La Montagne". 13 et 15 octobre 1984
  36. Le Renouveau. Des trésors cachés. 23 janvier 1998.
  37. Yves Morvan.La peste noire à Jenzat.Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne.vol. 92, n° 682, 1984.
  38. Au chevet des fresques de Beurrières. La Montagne. 19 août 1996. p.11A.
  39. La chapelle du Marchidial retrouve ses couleurs. La Montagne. 25 juillet 1998.
  40. Portes ouvertes à l'église de Charraix sur un rare ensemble de peintures murales du XVIe. La Ruche. 25 novembre 1995.
  41. L'église clunisienne dévoile ses peintures du XVe. La Montagne. 25 novembre 1995.
  42. Le petit joyau de l'église Sainte-Madeleine. La Montagne. août 2008.
  43. Découverte d'une fresque du XIIIe siècle dans la petite église de pignols. La Montagne. 1996.
  44. Le testament des murs. Centre France Loisirs.9 août 1992. p.9.
  45. a et b L'église attend toujours son classement. La Montagne. 27 juillet 1992.
  46. Comme un rayonnement intérieur... La Montagne. 19 août 1994. p.3.
  47. Journal La Montagne. Une des premières frises héraldiques. 18 juillet 1996.p.7
  48. Frise dont la copie est visible dans la Galerie des peintures murales et des vitraux du Musée des Monuments français au Trocadéro
  49. Yves Morvan, Une page de l'histoire des chemins de Saint-Jacques en Haute-Auvergne in Vivre en moyenne montagne: Éditions du CTHS, 1995. p.297.
  50. Découvertes de fresques du XVIIe siècle à l'église du Prieuré. Loire Matin. 14 juillet 1986.
  51. Louis Passelaigue. Histoire des rues de Clermont et Montferrand.Ed. De Borée. 1997. p.188
  52. Eléphantaisies auvergnates. Journal "La Montagne". 5 avril 1984. p.7.
  53. Un éléphant du XIIIe siècle... à s'y tromper. Journal "La Montagne". 30 décembre 1993. p.3.
  54. Tout connaître des richesses du bestiaire roman. La Montagne. 12/09/2007.
  55. [4]Palmares Prix Emile Mâle
  56. Le Progrès de Lyon.Le passé renait sur les murs de l'église.10 août 1997.
  57. [5]catalogue BNF
  58. Des murs peints qui parlent comme un livre. La Montagne. 4 mai 1993.
  59. [6]info-magazine
  60. Le Progrès de Lyon.Majestueuses vierges romanes. Amélie Privat. 11 décembre 2009.
  61. L’esprit auvergnat de l’artiste roman. La Montagne. 16 novembre 2007.
  62. La Montagne. Profils Pascaliens.13 septembre 1990.