Yves Manguy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Manguy
Yves Manguy en juillet 2004
Yves Manguy en juillet 2004
Fonctions
Premier porte-parole de la Confédération paysanne
1987 – 1989
Biographie
Nationalité Drapeau de la France française
Profession syndicaliste, agriculteur

Yves Manguy est un agriculteur, syndicaliste agricole et militant écologiste. Il a été le premier porte-parole de la Confédération paysanne[1] à sa création en 1987 (et ce jusqu'en 1989).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'est installé en fermage en 1966 et il est maintenant agriculteur retraité.

De 1968 à 1970, il milite au Cercle national des jeunes agriculteurs devenu par la suite Jeunes agriculteurs, il fera partie des dissidents s'opposant au productivisme agricole. Il a été à l'origine de la création de la coordination nationale de défense des semences fermières (CNDSF), organisation qui milite pour la préservation des semences paysannes.

Le combat d'Yves Manguy contre la mainmise des multinationales sur les semences le conduit a participer au mouvement des faucheurs volontaires qui à partir de l'été 2004 lance des opérations de désobéissance civile au cours desquelles des centaines de personnes participent à des destructions non violentes de parcelles de plantes transgéniques.

En janvier 2008 il a été un des grévistes de la faim auprès de José Bové.

Il milite aussi pour une utilisation raisonnée de l'eau.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Il a été maire de Londigny, en Charente, jusqu'en mars 2008.

Il est adhérent des Verts et signataire d'Europe Écologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. confederationpaysanne.fr, consulté le 29 novembre 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]