Yves Gras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yves Gras (1921-2006), est un général de l'armée française et un historien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Officier issu de Saint-Cyr, Promo Charles de Foucauld, lors de la Seconde Guerre mondiale il s'évade de France par l'Espagne. Il fait ses premières armes comme jeune Lieutenant à la 1re division française libre en Italie et en France. Parachutiste des troupes de Marine, professeur à l'École de Guerre, il a participé aux campagnes de Madagascar, d'Indochine, d'Algérie et fait de nombreux séjours outre-mer : Djibouti, Sénégal, Madagascar, Maroc, au Sud-Vietnam au moment de la chute de Saigon.

Ancien chef de corps du 2e RPIMa, il est basé à Kinshasa, au Zaïre, lorsque la situation se dégrade dans la ville katangaise de Kolwezi en mai 1978. Il met alors tout en œuvre afin d'obtenir l'autorisation de faire sauter des soldats français sur la ville. Celle-ci ayant été envahie quelques jours plus tôt par des rebelles, la vie de milliers d'Européens, Belges, Français et Italiens travaillant sur place était menacée, il commande alors l'opération aéroportée sur Kolwezi. Le 2e REP, commandé par le colonel Erulin est désigné pour mener l'opération.

Général cadre de réserve, il se consacre à des travaux d'histoire.

Le Général Yves Gras est décédé le 8 janvier 2006 à Xaintrailles (Lot-et-Garonne).

Livres[modifier | modifier le code]

  • La 1re D.F.L. - Les Français Libres au combat, Presses de la Cité, 1983.
  • Castelnau ou l'art de commander, édition Denoël, 1990.
  • Histoire de la guerre d'Indochine, éditions Denoël, 1992.
  • La Guerre de Vendée, éditions Economica, 1994.