Yves Colin de Verdière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yves Colin de Verdière

Nationalité Drapeau de la France France
Champs Mathématiques
Institutions Université Joseph Fourier
Diplôme Université Paris Diderot
Directeur de thèse Marcel Berger
Étudiants en thèse Laurent Guillopé

Yves Colin de Verdière est un mathématicien français.

Il a étudié à l'École normale supérieure, où il a été admis en 1964, puis a obtenu un doctorat en 1973 sous la direction de Marcel Berger. Il a ensuite passé l'essentiel de sa carrière à l'université Joseph-Fourier de Grenoble et pris sa retraite en décembre 2005.

Il est connu pour ses travaux de géométrie spectrale, liés notamment au régime semi-classique de la mécanique quantique et au chaos quantique ; de théorie des graphes où il a introduit un nouvel invariant de nature spectrale (voir l'article anglais à ce sujet) ; et sur plusieurs autres sujets liés à la géométrie riemannienne et à la théorie des nombres.

Ses contributions ont été récompensées par plusieurs prix : membre sénior de l'Institut universitaire de France en 1991 pour une durée de cinq ans[1], renouvelée en 1996[2] ; prix Ampère de l'Académie des sciences en 1999 ; membre honoraire étranger de l'Académie américaine des arts et des sciences en 2005.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 2 décembre 1991 portant nomination à l'Institut universitaire de France, JORF no 286 du 8 décembre 1991, p. 16074, NOR MENH9102797A, sur Légifrance.
  2. Arrêté du 8 août 1996 portant nomination des membres seniors et juniors de l'Institut universitaire de France, JORF no 191 du 17 août 1996, p. 12453, NOR MENK9602306A, sur Légifrance.

Liens externes[modifier | modifier le code]