Yvel (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yvel.
Yvel
(l'Hivet)
L'Yvel au captage d'eau du lac au Duc.
L'Yvel au captage d'eau du lac au Duc.
Caractéristiques
Longueur 58,3 km
Bassin 375 km2
Bassin collecteur Vilaine
Débit moyen ?
Cours
Source source
· Localisation Saint-Vran
· Altitude 240 m
· Coordonnées 48° 14′ 29″ N 2° 29′ 36″ O / 48.24139, -2.49333 (Source - Yvel)  
Confluence Ninian
· Localisation entre Ploërmel, Taupont et Guillac
· Altitude 23 m
· Coordonnées 47° 55′ 06″ N 2° 26′ 17″ O / 47.91833, -2.43806 (Confluence - Yvel)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Doueff
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Bretagne
Principales villes Merdrignac, Mauron, Ploërmel

Sources : SANDRE et Géoportail et GBO[1]

L'Yvel (An Ivel en breton) est un cours d'eau traversant les deux départements des Côtes-d'Armor et du Morbihan, dans la région Bretagne. Il forme l'étang au Duc avant de rejoindre le Ninian, qui est un sous-affluent de la Vilaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Yvel prend sa source dans la commune de Saint-Vran (Côtes-d'Armor), près des lieux dits la Sourtoise et Saint-Christophe, à une altitude de quelque 240 mètres[2]. La source du Ninian, dans lequel il se jettera, se trouve à 500 mètres à l'est. Dans sa partie haute, il est aussi appelé l'Hivet[2].

Il s'écoule vers le sud-est en traversant notamment Merdrignac puis vers le sud-ouest en traversant Néant-sur-Yvel et Loyat. Il forme ensuite l'étang au Duc avant de rejoindre le Ninian à l'ouest de Ploërmel, entre les trois communes de Ploërmel, Taupont et Guillac, à l'altitude 23 mètres[2] et après un parcours de 58,3 km[3].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans les deux départements des Côtes-d'Armor et du Morbihan, l'Yvel traverse treize communes et cinq cantons :

Soit en termes de cantons, l'Yvel prend source dans le canton de Merdrignac, traverse les canton de La Trinité-Porhoët, canton de Mauron, canton de Ploërmel et conflue sur le canton de Josselin.

Affluents[modifier | modifier le code]

Son principal affluent est le Doueff et il a douze affluents référencés[2] :

  • le ruisseau le Duc, (rd) sur les deux communes de Gomené et Merdrignac.
  • le ruisseau de la Ramée, (rd) sur les quatre communes de Gomené, Ménéac et Merdrignac, Illifaut.
  • le ruisseau de la Planchette, (rd) sur les deux communes de Brignac et Saint-Brieuc-de-Mauron.
  • le ruisseau de Querel, (rg) sur les trois communes de Illifaut, Mauron, et Saint-Brieuc-de-Mauron.
  • le ruisseau de Rézo, (rd) avec un affluent :
    • le ruisseau de Camet (rg)
  • le Doueff, (rg) 16,9 km[4].
  • le ruisseau de Pivolet (rg)
  • le ruisseau de la Maladrerie, (rg) avec un affluent :
    • le ruisseau du Pont Perrin, (rg)
  • le ruisseau de Camet, (rg)
  • le ruisseau de Saint-Jean, (rd) qui se jette dans le Lac au Duc
  • le ruisseau des Vieux Près, (rg) qui se jette dans le Lac au Duc
  • le ruisseau du Moulin du Miny, (rg) qui se jette dans le Lac au Duc

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Son bassin versant est de 375 km2[1] et la population sur ce bassin est de 28 000 habitants. Le Lac au Duc de Ploërmel représente une réserve de 3,5 millions de m3 d'eau[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

L'Yvel a donné son hydronyme à la commune de Néant-sur-Yvel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Syndicat mixte du Grand Bassin de l'Oust (GBO), « bassin versant de l'Yvel Hyvet - Présentation » (consulté le 17 juin 2011)
  2. a, b, c et d IGN - Géoportail, « Géoportail » (consulté le 17 juin 2011)
  3. SANDRE, « Fiche cours d'eau - ruisseau l'Yvel (J83-031-) » (consulté le 17 juin 2011)
  4. SANDRE, « Fiche cours d'eau - le Doueff (J835400A) » (consulté le 17 juin 2011)