Yuuzhan Vong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Yuuzhan Vong sont une espèce d'êtres intelligents faisant partie de l’univers étendu de Star Wars. Ils apparaissent dans le livre Vecteur Prime[1].

Venus d’une autre galaxie, ils envahissent celle de Star Wars en l’an 25 ap. BY.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les Yuuzhan Vong, dans leur galaxie d’origine, étaient un peuple pacifique. Seulement, une guerre éclata entre deux peuples de droïdes. La planète des Yuuzhan Vong, Yuuzhan’tar, qui est dotée d’une conscience, leur enseigna les arts de la guerre. Ils passèrent du statut de pacifistes à celui de redoutables guerriers. Ils réussirent à exiler ces deux peuples de leur galaxie. Assoiffés de pouvoir, ils conquirent toute leur galaxie. Furieuse, Yuuzhan’tar coupa leur lien avec la Force, puis les Yuuzhan Vong détruisirent leur planète et décidèrent de quitter leur galaxie[2].

Voyage extragalactique[modifier | modifier le code]

On sait peu de choses sur ce voyage. Toutefois, nous savons qu’ils se déplacèrent dans l’hyperespace, le voyage durant des milliers d’années sur des millions d’années-lumière.

Découverte d'une galaxie[modifier | modifier le code]

Les Yuuzhan Vong arrivèrent dans la galaxie où se déroule Star Wars quelques décennies av. BY. Un premier conflit eu lieu mais la Jedi Vergere négocia leur départ. Ils partirent de la galaxie temporairement en emmenant la Jedi avec eux. Pendant ce temps, ils purent étudier une personne qui provenait de cette galaxie ainsi que son art de la guerre.

L'invasion[modifier | modifier le code]

L’accord fut respecté pendant des années jusqu’à l’an 25 ap.BY. À ce moment-là, ils décidèrent de contrôler toutes les planètes et entrèrent en guerre avec la plupart des organisations gouvernementales comme la Nouvelle République puis la Fédération galactique des Alliances libres et les Vestiges de l’empire. Leur invasion commença par la bordure extérieure (base scientifique de Belkadan puis Helska IV (en), Dubrillion (en), Sernpidal et Dantooine puis Ithor). L'une de leur méthode de destruction massive est de faire s’écraser le satellite naturel d’une planète sur elle-même, entraînant la mort de tous ses habitants. Ils iront jusqu’à Coruscant, la capitale de la galaxie, en 27 ap.BY. Ils détruiront tous les vaisseaux ennemis présents sur cette planète pour en prendre le contrôle.

Coruscant fut reprise deux ans plus tard par l’Alliance Galactique. Cette bataille marqua la fin de la guerre et la défaite des Yuuzhan Vong[3].

L'après guerre[modifier | modifier le code]

Les Yuuzhan Vong émigreront sur Zonama Sekot, une planète vivante.

Description[modifier | modifier le code]

Les Yuuzhan Vong se considèrent comme une race divine, ils considèrent donc que les autres êtres vivants leur appartiennent. Ce peuple entretient le culte de la douleur. Possédant des esclaves, ils montrent une haine démesurée envers tout ce qui se rapproche de la technologie mécanique (droïdes, vaisseaux spatiaux). Ils utilisent donc une technologie organique, que ce soit leurs armes (bâton Amphi), leurs vaisseaux (corail skipper) jusqu’à leurs vêtements (l’armure crabe Vonduun).

Ces personnages apparaissent pour la première fois dans le roman Vecteur Prime de R.A. Salvatore, premier de la série « Le nouvel ordre Jedi » des romans Star Wars. Nom Anor était déjà apparu dans des bandes dessinées antérieures comme L'empire Ecarlate où il exerçait un lien étroit avec l'un des derniers empereur avant de l'abandonner peu avant la chute de ce dernier, mais à l’époque on ignorait qu’il s’agissait d’un non-humain[4]. Ils apparaissent également dans la série de bande-dessinées Star Wars Legacy.

Ootlight[modifier | modifier le code]

Les Ootlight permettent à leurs utilisateurs, de prendre une apparence presque humaine permettant ainsi de se fondre dans la masse. Dès lors, il n'existe aucun moyen de connaître quelle est la véritable identité du porteur s'il possède un tel masque. Le premier Vong à les avoir utilisés est Nom Anor, exécuteur de la classe dirigeante[5]. Il n'eut jamais eu à regretter ses efforts, le grimage Ootligth lui ayant servi à de très nombreuses reprises au cours de ses missions, parfois lui ayant même sauvé la vie[6]. [réf. insuffisante]

Yuuzhan Vong célèbres[modifier | modifier le code]

  • Tsavong Lah, échoua par deux fois lors de batailles contre la nouvelle République. Il trouva la mort sur Ebaq 9, la gorge transpercée par Jaina Solo.
  • Shedao Shai, tué par Corran Horn dans un duel sur Ithor.
  • Deign Lian, mort dans l’explosion de son vaisseau lors de la bataille d’Ithor.
  • Nom Anor, malin exécuteur et également prétendu prophète des hérétiques.
  • Nas Choka, successeur de Tsavong Lah. C’est lui qui annonça à l’Alliance Galactique que les Vong capitulaient suite à leur défaite sur Yuuzhan’Tar.
  • Nen Yim, maîtresse modeleuse qui fut chargée par Shimrra en personne de créer le 8e Cortex des modeleurs. Elle fut assassinée par Nom Anor suite à ses découvertes sur Zonama Sekot.
  • Seigneur Suprême Shimrra, maître tout puissant du peuple Yuuzhan Vong. Tué par Luke Skywalker au terme d’un duel[7].
  • Onimi, Yuuzhan Vong jadis modeleur dont les implants ont été rejetés, ce qui a fait de lui un membre de la caste des Honteux. Marionnette mais protégé du Seigneur Suprême Shimrra tout au long de la guerre, il inverse les rôles dans La Force Unifiée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1], www.anakinweb.com.
  2. Galaxie des Yuuzhan Vong - Star Wars HoloNet, www.starwars-holonet.com.
  3. Guerre des Yuuzhan Vong - Star Wars HoloNet, www.starwars-holonet.com.
  4. Yuuzhan Vong - Star Wars HoloNet, www.starwars-holonet.com.
  5. Le Nouvel Ordre Jedi, Vecteur Prime, édition Fleuve noir.
  6. L'Empire Ecarlate : Héritage, Richardson Mike & Stradley Randy, Dark Horse Comics.
  7. Star wars, New Jedi order, édition Fleuve noir.