Yusuf Khass Hajib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yusuf Has Hajib, sur un billet de 1000 Soms.

Yusuf Khass Hajib également nommé Yusuf Balasaghuni est un poète ouïghour du XIe siècle originaire de la ville de Balasaghun, ancienne capitale de l'Empire des Qarakhanides au Kirghizstan moderne. Son œuvre principale s’appelle le Kutadgu Bilig (La Science qui apporte le bonheur), elle a été écrite entre 1067 et 1070. Les connaissances que l’on a du poète proviennent principalement de ses propres écrits.

Balasagun était situé près de l'actuelle Tokmok au Kirghizistan. Yusuf Khas Hajib avais environ 50 ans quand il termina d’écrire le Bilig Kutadgu. Après avoir présenté son œuvre au prince de Kashgar, il reçut le titre honorifique de khass Hajib correspondant à celui de « chambellan privé » ou de « chancelier ». Certains chercheurs pensent que le prologue du Bilig Kutadgu n'a pas été écrit par le poète. En effet, celui-ci a une tournure beaucoup plus islamique et est écrit en prose à la différence du reste du texte.

Yusuf Khas Hajib est mort en 1085 à Kashgar, il avait 66 ans. C’est dans cette ville qu’il a été inhumé, et qu'un mausolée a été érigé à sa mémoire.

Notes[modifier | modifier le code]