Yury Trofimov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yury Trofimov
Image illustrative de l'article Yury Trofimov
Yury Trofimov lors des Quatre jours de Dunkerque 2009
Informations
Nom Yury Trofimov
Date de naissance 26 janvier 1984 (30 ans)
Pays Drapeau de la Russie Russie
Équipe actuelle Katusha
Spécialité Puncheur[1]
Équipes amateurs
2004 MGFSO Dynamo Moskva (VTT)
Équipes professionnelles
2005–2006
2007
2008
2009-2010
2011-
Omnibike Dynamo Moscou
Moscow Stars
Bouygues Telecom
BBox Bouygues Telecom
Katusha

Yury Trofimov, né le 26 janvier 1984 à Igra (en) en Oudmourtie, est un coureur cycliste russe, membre de l'équipe Katusha.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant ses jeunes années, Yury Trofimov se spécialise dans le vélo tout terrain. Vice-champion du monde junior en 2002, il est sacré champion du monde espoirs de cross-country en septembre 2005 à Livigno[2]. Simultanément, il arrive à l'Omnibike Dynamo Moscow et obtient ses premiers résultats encourageants sur route, avec des podiums au Tour du Finistère et au Tour de Serbie en 2005. Il remporte ensuite Paris-Troyes en 2006 et 2007.

Recommandé à Jean-René Bernaudeau par le coureur russe Evgueni Sokolov, alors membre de l'équipe Vendée U, Trofimov s'engage avec l'équipe Bouygues Telecom en 2008[3]. Il ne tarde pas à confirmer les espoirs placés en lui. Dès le début du mois de février, il se classe huitième de sa première course, le Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, puis remporte l'Étoile de Bessèges après une victoire d'étape en solitaire. Il enregistre d'autres bons résultats durant les mois suivants au Tour de la Communauté valencienne (12e), au Critérium International (15e) et à la Flèche wallonne (14e). En mai, il prend part au championnat d'Europe de cross-country (24e). Bien qu'il se consacre essentiellement à la route durant cette année, son objectif demeure l'épreuve de cross-country des Jeux olympiques de Pékin. Le mois suivant, il signe un nouveau succès en solitaire lors de la cinquième étape du Critérium du Dauphiné libéré, déposant ses compagnons d'échappée dans le col de Joux Plane, pour résister au groupe des favoris dans la descente vers Morzine. Il se classe également troisième de la 7e et dernière étape, termine deuxième du classement de la montagne et 12e du classement général. En juillet, il participe à son premier Tour de France. Il se classe sixième de la 2e étape à Saint-Brieuc, et abandonne durant la dixième étape.

En 2009, il remporte la deuxième étape du Tour du Pays basque et termine neuvième de Paris-Nice. Il rejoint l'équipe Katusha en 2011.

Leader de la Katusha lors du Tour d'Italie 2013, il obtient la treizième place, son meilleur résultat dans un grand tour.

Palmarès sur route et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014
UCI World Tour nc[4] 117e[5] 86e[6]
Légende : nc = non classé

Palmarès en VTT[modifier | modifier le code]

  • 2005
    • Arc en ciel.png Champion du monde espoirs de cross-country

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BBox Bouygues Telecom » [PDF], sur letour.fr (consulté le 1er septembre 2010)
  2. Classement du champion du monde espoir de cross-country 2005, sur le site de l'UCI
  3. « Trofimov se dévoile », L'Équipe, 14 juin 2008
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 30 novembre 2014)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 6 novembre 2014)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 20 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :