Yuri Landman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yuri (homonymie).
Yuri Landman à l'Output Festival 2007

Yuri Landman (né le 1er février 1973, Zwolle) est un artiste néerlandais touche-à-tout, connu principalement pour son travail en tant que luthier expérimental et musicologue[1]. Il est également connu pour être créateur de bande dessinées, illustrateur, musicien, concepteur et designer de mobilier d'intérieur.

Biographie[modifier | modifier le code]

quatre prototypes

Avec Cees van Appeldoorn Landman formait Zoppo, 1997-2000 et avec Valentijn Holländer il formait Avec-A (Avec Aisance), 2001-2006. Il commence à faire des guitares en 2000, juste après avoir quitté le groupe Zoppo[2]. En 2000 - 2006 Landman crée 9 prototypes. En 2006, Yuri Landman a créé la Moodswinger, une cithare électrique à 12 cordes pour Aaron Hemphill du groupe Liars. La Mooswinger est une cithare électrique à 12 cordes amplifiées et à trois chevalets. En 2008 il a créé la Moodswinger II. Jessie Stein de Miracle Fortress et The Luyas a une Moodswinger II. Il a créé la Moonlander pour Lee Ranaldo de Sonic Youth. La Moonlander est une guitare électrique avec 12 cordes sympathiques supplémentaires. Il a aussi crée une guitare expérimentale pour Jad Fair de Half Japanese. La Springtime est un instrument créé pour Laura-Mary Carter du groupe Blood Red Shoes. Une version alternative, la Springtime II, a été créée pour Lou Barlow de Sebadoh et pour Mauro Pawlowski de dEUS. En 2009 il a fini une variante de la Springtime, la Twister pour John Schmersal d'Enon. La Twister a des manches scallopés comme les guitares de Yngwie Malmsteen.

Depuis 2009 Landman organise des ateliers où les participants construisent eux-mêmes leur propre instrument en environ quatre heures. Yuri fournit le matériel en pièces détachées, et les participants payent pour leur propre matériel. Celui-ci se compose de quatre morceaux de bois taillés et percés, de douze mécaniques pour les cordes, d'un micro, d'un interrupteur on/off, d'une prise jack, de douze cordes, de quelques vis, boulons et écrous, ainsi que de pièces de métal pour les chevalets. L'instrument final est la Home Swinger, une version simplifiée de la Moodswinger, qui a un son semblable à cette dernière.

En 2011 il formait avec Arnold van de Velde Bismuth. Il collabore aussi avec le musicien/artiste Wessel Westerveld, qui possède une collection d'Intonarumori. Il a écrit l'essai 3rd Bridge Helix et avec Bart Hopkin la guide Nice Noise'.

Les organisations WORM, Liebig 12 (Berlin) et Maajaam (Otepää, Estonie) possèdent collections d'instruments de Landman pour leurs programmes résidences artistiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • Alles, tot dit, 2013, Stefan Woudstra

Références[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Luthier expérimental[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]