Yupiks de Sibérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yupik.

Yupik de Sibérie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Femme yupik tenant des défenses de morse (Photo: Nabogatova)

Populations significatives par région
Autres
Langues

langues yupik

Ethnies liées

Esquimaux : Yupiks, Aléoutes, Inuits

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de répartition

Les Yupiks de Sibérie (autoethnonyme), ou Eskimosses (en russe : Эскимосы), sont un peuple indigène qui vit le long de la côte de la péninsule tchouktche à l'extrême nord-est de la Russie et sur l'île Saint-Laurent en Alaska ainsi que dans quelques localités de la côte est de la Tchoukotka et sur l'île Wrangel. Ils sont apparentés aux autres Yupiks de Russie et d'Alaska et parlent des langues yupik, qui appartiennent à la famille des langues eskimo-aléoutes. Ils vivent de la chasse à la baleine autorisée par la Commission baleinière internationale.

Selon le recensement de 2002, les Yupiks de Sibérie étaient 1 750.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]