Yukiya Amano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yukiya Amano
天野之弥
Yukiya Amano en 2010.
Yukiya Amano en 2010.
Fonctions
5e directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique
En fonction depuis le
Prédécesseur Mohamed El Baradei
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Préfecture de Kanagawa (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Diplômé de Université de Tokyo
Université de Franche-Comté
Université de Nice Sophia Antipolis
Profession Diplomate

Yukiya Amano (天野之弥, Amano Yukiya?), né le à Kanagawa, est un diplomate japonais et un haut fonctionnaire international.

Il est le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) depuis décembre 2009.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université de Tokyo en 1968, où il obtient son diplôme de droit, il rejoint le ministère des Affaires étrangères.

À partir de 1972, il se spécialise sur les questions de désarmement international et de non-prolifération des armes nucléaires[1]. En 1973-1974, il étudie en France, à l'université de Franche-Comté, et en 1974-1975, à l'université de Nice[2].

Yukiya Amano occupe différents postes au ministère des Affaires étrangères, tels que celui de directeur de la division scientifique et directeur de la division de l'énergie nucléaire, en 1993.

Au cours de son service diplomatique, il est affecté aux ambassades du Japon à Vientiane, Washington et Bruxelles, à la délégation du Japon pour la conférence du désarmement à Genève. Il est également consul général du Japon à Marseille[1],[2].

Après avoir été représentant permanent du Japon auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), il est nommé directeur général de celle-ci le [1] avant d'être confirmé le 14 septembre par un vote des pays membres de l'AIEA[3] et de prendre ses fonctions le 1er décembre suivant en succédant à Mohamed El Baradei.

En , il est en première ligne dans la gestion des conséquences industrielles et nucléaires du tremblement de terre et du tsunami au Japon, en particulier les accidents nucléaires de Fukushima[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Board of Governors : Chair for 2005-2006 - Mr. Yukiya Amano, Ambassador and Resident Representative from Japan, site officiel de l'AIEA. Consulté le 2 juillet 2009.
  2. a et b (en) [PDF] Ambassador Yukiya Amano sur le site du ministère japonais des Affaires étrangères. Consulté le 3 juillet 2009.
  3. « Yukiya Amano formellement nommé à la tête de l’AIEA », rfi, 15 septembre 2009
  4. (en)"Director General's Update on Tsunami and Earthquake Emergency Response", Staff Report, 12 mars 2011, sur le site de l'AIEA

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]