Youssef al-Azmeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le général Youssef al-Azmeh

Youssef al-Azmeh (يوسف العظمة) (ou Yusuf al-Azmah, Yousef Al-Azama, Yusuf Al-Azmeh, Yousef Al-Azmeh) (1884 - 24 juillet 1920) était un militaire syrien originaire du vieux quartier de Chaghour a Damas.Son pere était directeur des finances a la ville de Homs . et sa mere : Leila Cherbaji d'une grande famille de Damas. De 1918 à 1920, il a été ministre de la guerre, et chef d'État major du roi Fayçal.

En 1906, Azmeh obtient son diplôme à l'académie militaire ottomane d'Istanbul. Général ottoman pendant la Première Guerre mondiale, il a rejoint la révolte arabe contre le pouvoir impérial ottoman, jusqu'à l'indépendance de la Syrie en 1918. La Société des Nations, ayant accordé un mandat aux français en Syrie (grâce à l'accord Sykes-Picot) le général Gouraud lance un ultimatum contre le gouvernement syrien leur demandant de déposer les armes. Ne pouvant résister aux français, la Syrie accepte de se placer sous mandat français, mais Azmeh refuse la défaite et forme une armée de partisans. Son armée est estimée à environ 5000 hommes, elle mélangeait des soldats irréguliers, des volontaires et des bédouins. Azmeh savait à l'avance qu'il ne pourrait pas vaincre les Français avec cette armée, mais il voulait leur signifier que les syriens n'accepteraient pas un mandat sur leur pays.

Le 24 juillet 1920, Azmeh quitte Damas pour Khan Maysaloun, où il a mené sa bataille contre l'armée française du général Gouraud, troupes sous le commandement du général Mariano Goybet , Azmeh trouve la mort lors de la bataille, ce qui permet aux forces françaises d'entrer à Damas le 25 juillet 1920.

Azmeh est considéré comme un héros national en Syrie, une statue de lui se trouve à Damas, et beaucoup de rues portent son nom.

Source[modifier | modifier le code]