Youssef Masrahi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Youssef Masrahi Portail athlétisme
Informations
Disciplines 400 m
Nationalité Drapeau : Arabie saoudite Saoudien
Naissance 31 décembre 1987 (26 ans)
Lieu Najran
Taille 1,76 m
Palmarès
Championnats d'Asie 1 1
Jeux asiatiques 4 1 2

Yousef Ahmed Masrahi (né le 31 décembre 1987 à Najran) est un athlète saoudien, spécialiste du 400 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts sur la scène internationale en 2007 à l'occasion des Jeux asiatiques en salle de 2007. Il participe aux deux épreuves de demi-fond, et remporte surtout la médaille d'or du relais 4 × 400 m aux côtés de ses coéquipiers saoudiens.

En 2008, il s'installe à Los Angeles et débute une collaboration avec l'entraineur John Smith. Il porte rapidement ses records personnels à 21 s 80 sur 200 m et 46 s 45 sur 400 m[1].

Il réalise les minima B pour les championnats du monde 2009 avec 45 s 84, mais s'incline dès les séries à Berlin. En fin de saison 2009, lors des Jeux asiatiques en salle d'Hanoï, au Viêt Nam, Masrahi décroche l'argent sur 400 m et l'or sur 4 × 400 m[2]. Aux Jeux asiatiques en plein air, en novembre 2010 à Canton en Chine, il termine troisième du 400 m en portant son record personnel à 45 s 48, et s'impose par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 400 m en établissant un nouveau record national (3 min 02 s 30).

Il remporte son premier titre individuel majeur en juillet 2011 à l'occasion des championnats d'Asie de Kōbe, au Japon, en s'imposant sur 400 m en 45 s 79, devant les Japonais Hideyuki Hirose et Yūzō Kanemaru. Il décroche par ailleurs l'argent sur 4 × 400 m[3]. Il participe aux Jeux olympiques de 2012, à Londres, et bat son record personnel dès les séries en 45 s 43. Il se classe ensuite septième de sa demi-finale[4].

En mai 2013, Yousef Masrahi descend pour la première fois de sa carrière sous les 45 secondes au 400 m en établissant la marque de 44 s 72 à Doha lors des championnats arabes qu'il remporte. Le 13 juin, il s'impose lors des Bislett Games d'Oslo, sixième étape de la Ligue de diamant 2013, en 45 s 33, devant le Bahaméen Ramon Miller et le Britannique Nigel Levine[5].

Lors des Championnats d'Asie de 2013 à Pune, il remporte deux médailles d'or, sur 400 m et sur relais 4 × 400 m. Le 12 août 2013, il bat en demi-finale le record national en 44 s 61 lors des Championnats du monde à Moscou. Le 3 juillet 2014, il bat le record d'Asie à Lausanne, en 44 s 43.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
2007 Jeux asiatiques en salle Macao 1er 4 × 400 m 3 min 11 s 29
2009 Jeux asiatiques en salle Hanoï 2e 400 m 47 s 49
1er 4 × 400 m 3 min 10 s 31
2010 Jeux asiatiques Canton 3e 400 m 45 s 71
1er 4 × 400 m 3 min 02 s 30
2011 Championnats d'Asie Kōbe 1er 400 m 45 s 79
2e 4 × 400 m 3 min 08 s 03
Jeux panarabes Doha 1er 400 m 45 s 44
1er 4 × 400 m 3 min 07 s 22
2013 Championnats arabes Doha 1er 400 m 44 s 72
Championnats du monde Moscou 6e 400 m 44 s 97
2014 Coupe continentale Marrakech 3e 400 m 45 s 03
Jeux asiatiques Incheon 1re 400 m 44 s 46 (GR)
3e 4 x 400 m 3 min 04 s 03

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
400 mètres En plein air 44 s 43 (AR) Lausanne 3 juillet 2014
En salle 47 s 49 Hanoï 1er novembre 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biographie de Yousef Ahmed Masrahi », sur tilastopaja.org (consulté le 14 juin 2013)
  2. (en) Ram. Murali Krishnan, « Kwalia’s 3000m victory the highlight on Day two in Hanoi – Asian Indoor Games », sur iaaf.net,‎ 1 novembre 2009 (consulté le 14 juin 2013)
  3. (en) « Su Bingtian takes Asian 100m title in Kobe - Asian champs, Day 2 », sur iaaf.org,‎ 9 juillet 2012 (consulté le 14 juin 2013)
  4. (en) « Athletics at the 2012 London Summer Games:Men's 400 metres », sur sports-reference.com (consulté le 14 juin 2013)
  5. (en) Jon Mulkeen, « Bolt back with a bang in Oslo – IAAF Diamond League », sur iaaf.org,‎ 13 juin 2013 (consulté le 14 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]