Youssef Kaddioui Idrissi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Youssef Kaddioui
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Qatar Al Kharitiyath SC
Numéro 10
Biographie
Nom Youssef Kaddioui Idrissi
Nationalité Maroc Maroc
Naissance 28 septembre 1984 (29 ans)
Taille 1,64 m (5 5)
Poste Ailier
Parcours junior
Saisons Club
1999-2003 Drapeau : Maroc Difaâ d'El Jadida
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2008 Drapeau : Maroc FAR de Rabat  ?? (?)
2009- Drapeau : Arabie saoudite Al Wahda 26 (10)
2011-2012 Drapeau : Maroc Wydad de Casablanca 23 (2)
2012-2013 Drapeau : Maroc FAR de Rabat 36 (6)
2013- Drapeau : Qatar Al Kharitiyath SC 2 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004- Drapeau : Maroc Maroc 5 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Youssef Kaddioui est un footballeur marocain né le 28 septembre 1984 à El Jadida au Maroc, évoluant au poste de milieu de terrain à Al Kharitiyath SC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé à pratiquer le football avec les gosses de son quartier (à Sidi Daoui à El Jadida) jusqu'à l’âge de 15 ans (en 1999), date à laquelle il a rejoint les juniors du club du Raja de casablanca. Il a dû arrêter de pratiquer pendant deux saisons pour parvenir à signer dans un autre club. Chose faite depuis septembre 2003 où il a intégré les FAR de Rabat sur les conseils du coach Mhamed Fakhir.

Maître des cérémonies, Kaddioui est un fringant animateur, il orchestre toutes les attaques, il mène la vie dure aux défenseurs du GNF 1. L'incorporation de Kaddioui aux côtés de Mohamed Armoumen et d'Ahmed Ajeddou faisait les beaux jours de l'AS FAR durant les années 2003 et 2004. Durant ces années le club militaire confirmait sa montée en puissance avec ces deux milieux de terrain Ahmed Ajeddou et Youssef Kaddioui et l’excellent entraîneur Mhamed Fakhir. Le Jdidi est aujourd’hui considéré comme le joueur le plus rapide du championnat marocain. En plus, sa qualité première reste sa verticalité dans le jeu, ce qui le rend dangereux à tout moment. Pur produit du Difaâ d'El Jadida, Kaddioui est l’un des joueurs à suivre dans les années à venir; un petit gabarit, mais un grand talent.

Lors du mercato hivernal 2008, Kaddioui est rentré en contact avec le Raja de Casablanca sans que son club des FAR de Rabat le sache, du coup il a été sanctionné par son club. Cela faisait depuis le 5 janvier 2008 qu'il n'avait pas joué un match de football, c'était contre le Wydad de Casablanca lors d'un match de championnat. Il a fait son retour le 5 avril 2008 lors d'un match de huitième de finale de coupe du trône contre l'AS Salé. Quelques jours avant ce match, Kaddioui avait ressigné un contrat de deux ans avec les FAR de Rabat, ce contrat n'entrera en vigueur qu'après celui en cours qui prendra fin en 2009, c'est-à-dire qu'il est avec le club jusqu'en 2011. Il percevra un montant annuel de 150 000 DH, donc 12 500 DH par mois, et aura la possibilité d'exercer professionnel si jamais une équipe étrangère se propose pour ses services.

En juillet 2009, Kaddioui est prêté un an au club saoudien de Al Wahda. L'AS FAR a touché 250 000 dollars dans cette opération.

Le contrat de Kaddioui avec l'AS FAR se termine le 31 décembre 2010. Il s'engage alors avec l'équipe saoudienne de Al Wahda. Pour la petite histoire, Youssef était très sollicité par le DHJ, le RCA et le WAC. Kaddioui a préféré partir à l'étranger que de jouer contre l'AS FAR. Un bel exemple de fidélité, d'amour du maillot, de talent et d'humilité. Pour toutes ces qualités, il aura le respect éternel du public Askary, comme le sera à jamais son nom rattaché à celui de l'AS FAR. Mais, a contre grès des supporters des FAR, Kadioui Youssef signe en juillet 2011 au WAC, et ainsi rejoint l'armada des meilleurs joueurs marocains achetés par l’équipe du WAC.

Dates clés :

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Youssef Kaddioui a figuré dans le Onze d’Or 2004 du GNF 1.

Lien externe[modifier | modifier le code]