Yossele Rosenblatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph "Yossele" Rosenblatt (9 mai 1882-19 juin 1933) était un chantre juif (Hazzanim) et compositeur né en Ukraine qui fit une carrière internationale, considéré comme un des plus grands chantres de tous les temps[1], et dont l'œuvre connait un renouveau contemporain.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Yossele Rosenblatt est né le 9 mai 1882 à Bila Tserkva, en Ukraine. Il descend d'une longue lignée de hazzanim. Comme enfant, il est connu comme un chanteur prodige. À l'âge de 18 ans, il devient chantre à Moukatcheve, en Hongrie (aujourd'hui en Ukraine). Puis il devient chantre à Bratislava. Puis, on le retrouve à Hambourg, en Allemagne, et finalement à New York, à la Synagogue Ohab Tzedek. On l'entend chanter dans le film Le Chanteur de jazz, de 1927. Quelques jours avant son décès, il est filmé en Terre Sainte[2].

Il meurt à Jérusalem, le 19 juin 1933. Il est enterré sur le Mont des Oliviers.

Renouveau[modifier | modifier le code]

Le chanteur hassidique contemporain Mendy Werdyger a entrepris de restaurer des anciens disques de Yossele Rosenblatt, en enlevant tous les défauts techniques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]