Yoshikichi Furui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yoshikichi Furui, né à Tokyo en 1937, est un écrivain japonais. Diplômé de littérature allemande, cet écrivain a traduit notamment Hermann Broch et Robert Musil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Yoshikichi Furui aime à faire transparaître l'étrangeté des sentiments de ses personnages. Il se plaît dans les descriptions de sensations fugitives, toucher ce qui semble ne pas exister, des choses futiles mais belles.

Bibliographie (ouvrages en français)[modifier | modifier le code]

  1. "Yôko" - 1971
  2. "La Tanière amoureuse"
  3. "Le Passeur" - 1976
  4. "Le Dos seul aux dernières lueurs du jour"
  5. "Crabe sous la neige" - 1969
  6. "Les Cheveux blancs " - 1997

Citations[modifier | modifier le code]

  • Yôko

"Venu à lui comme si ça n'avait pas été un visage humain, il l'avait pourtant médusé, par cet aspect inquiétant qu'on ne voit qu'aux humains. Or, l'impression qui s'en dégageait cessant ensuite brusquement, il était à présent devant ce même visage accablé par un vide d'expression encore jamais éprouvé devant nul autre, plongé dans une confusion croissante."

Prix (incomplet)[modifier | modifier le code]