Yory Boy Campas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yory Boy Campas
Campas (à gauche) face au finlandais Amin Asikainen
Campas (à gauche) face au finlandais Amin Asikainen
Fiche d’identité
Nom complet Luis Ramón Campas Medina
Nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Date de naissance 6 août 1971
Lieu de naissance Navojoa, Mexique
Taille 1,8 m (5 11)
Catégorie Poids welters à poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 123
Victoires 103
Victoires par KO 79
Défaites 17
Matchs nuls 3
Titres professionnels Champion du monde poids super-welters IBF (1997-1998)

Champion d'Amérique du Nord poids welters NABO (1995-1996)

Champion d'Amérique du Nord poids super-welters NABO (1995)

Champion d'Amérique du Nord poids welters NABF (1992)

Champion du Mexique poids welters (1991-1992)
Dernière mise à jour : 27 septembre 2014

Yory Boy Campas, de son vrai nom Luis Ramón Campas, est un boxeur mexicain né le 6 août 1971 à Navojoa.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 1987, il devient champion du Mexique puis champion d'Amérique du Nord NABF des poids welters en 1991 et 1992. Battu une première fois en championnat du monde par Felix Trinidad en 1994, il relance sa carrière en s'emparant l'année suivante du titre NABO dans la catégorie super-welters puis en poids welters avant à nouveau d'échouer face au champion du monde WBO Jose Luis Lopez le 6 octobre 1996[1].

Campas se tourne alors vers la ceinture IBF des super-welters détenue par Raúl Márquez. Sa troisième tentative est la bonne : il s'impose le 6 décembre 1997 par arrêt de l’arbitre au 8e round. Le boxeur mexicain domine ensuite Anthony Stephens, Pedro Ortega et Larry Barnes mais cède finalement face à Fernando Vargas le 12 décembre 1998. Malgré cette défaite, il continue à boxer et il remporte ainsi en 2012 son 100e combat professionnel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]