Yoritsune Matsudaira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yoritsune Matsudaira

Yoritsune Matsudaira (parfois en français, Matsudaïra, en japonais 松平 頼則, Matsudaira Yoritsune), né le 5 mai 1907 à Tokyo et mort le 25 octobre 2001[1], est un compositeur japonais de musique classique contemporaine. Il descend du clan Matsudaira, lui-même relié au clan Tokugawa qui dirigea le Japon. Il a étudié la musique en privé avec Kösuke Komatsu. Il a travaillé avec Alexandre Tchérepnine (1935). Son style est influencé par la musique gagaku. Son fils aîné, Yoriaki, est également compositeur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Orchestral[modifier | modifier le code]

  • Pastorale (1935)
  • Tema e variazioni sul tema di Etenraku per pianoforte e orchestra (1951)
  • Figures sonores (1956)
  • U-mai (1957)
  • Sa-mai (1958)
  • Suite di danze nelle stile dell'antico bugaku giapponese (1959)
  • Sinfonietta (1961)
  • Bugaku per orchestra da camera (1962)
  • Tre movimenti per pianoforte e orchestra (1962)
  • Danza rituale e finale (1963)
  • Concerto per pianoforte e orchestra (1964)
  • Concerto da camera per clavicembalo, arpa e strumenti (1964)
  • Prelude (1965–66)
  • Dialogo coreografico (1966)
  • Mouvements circulatoires (1971)
  • Portrait C per orchestra da camera (1977)
  • Concerto per pianoforte e orchestra n. 2 (1979–80)
  • Concertino per pianoforte e orchestra (1988)
  • Concerto per pianoforte e orchestra n. 3 (2001)

Chambre/Instrumental[modifier | modifier le code]

  • Souvenirs d'enfance pour piano (1928–30)
  • Prélude en ré pour piano (1934)
  • Sonatine pour flûte et piano (1940)
  • Prélude en sol pour piano (1940)
  • Sonatine pour flûte et clarinet (1940)
  • Sonata per violoncello e pianoforte (1942)
  • Six danses rustiques pour piano (1939–45)
  • Sonatine pour piano (1948)
  • Sonata per violino e pianoforte (1948)
  • Pianoforte trio per pianoforte, violino e violoncello (1948)
  • Sonata per pianoforte (1949)
  • Quartetto d'archi n. 1 (1949)
  • Quartetto d'archi n. 2 (1951)
  • Somaksah per flauto solo (1961)
  • Serenata per flauto e strumenti (1962)
  • Portrait per due pianoforti (1968)
  • Dodici pezzi facile per pianoforte (1968–69)
  • Portrait B per due pianoforti e due percussionisti (1969)
  • Pièces de piano pour les enfants par les chansons des enfants et populaires (1969)
  • Pièces de piano pour les enfants par les chansons de enfants (1970)
  • Etudes pour piano d'apres modes japonais (1970)
  • Le beau Japon pour piano (1970)
  • Somaksah per arpa o pianoforte (1970)
  • Somaksah per oboe (1970)
  • Somaksah per percussione (1970)
  • Sonatine pour guitare (197?)
  • 6 Préludes pour piano en forme de thème et variations (1975)
  • Concerto per gagaku (1975)
  • 6 diapason per pianoforte e arpa (1978)
  • Rapsodia per 10 strumenti (1983)
  • Tema e variazioni sul tema di Etenraku per pianoforte (1983)

Vocal[modifier | modifier le code]

  • Chansons populaires de Nanbu I (1928–30)
  • Chansons populaires de Nanbu II (1938)
  • Metamorfosi per soprano e strumenti (1953)
  • Koromogae per voce e strumenti (1954)
  • Katsura pour chant avec flûte, clavecin, harpe, guitar et percussions (1959)
  • Roei jisei per voce e strumenti (1966)
  • 3 Airs du Genji-Monogatari (1990)
  • 3 Airs du Genji-Monogatari No.2 (1992)
  • Ka-ryo-bin per soprano e orchestra (1996)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-06787-8), p. 2658

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date incertaine : certaines sources donnent le 30 octobre.

Liens externes[modifier | modifier le code]