Yona Yahav

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yona Yahav

Yona Yahav (en hébreu : יונה יהב) est un avocat et homme politique israélien né le 19 juin 1944 à Haïfa. Ancien membre de la Knesset où il fait partie du Parti travailliste, Yahav est maire de Haïfa depuis 2003.

Yahav est né à Haïfa lors du mandat britannique sur la Palestine. Il fait son service militaire dans Tsahal et obtient le grade de lieutenant-colonel de la police militaire[1]. Yahav étudie le droit à l'université hébraïque de Jérusalem où il obtient un Bachelor of Laws. Il continue ses études à l'université de Londres. À Londres, il est élu secrétaire-général de la World Union of Jewish Students, le syndicat mondial des étudiants juifs.

À son retour en Israël, Yahav s'implique en politique. Il est conseiller du ministre des Transports Gad Yaacobi, puis le porte-parole de Teddy Kollek, le maire de Jérusalem. Yahav se présente sous l'étiquette travailliste lors des législatives de 1996 et est élu à la 14e Knesset. Pendant son mandat, il préside le sous-comité des affaires bancaires. Yahav perd son siège lors de l'élection de 1999, où les travaillistes perdent 11 sièges.

Yahav quitte le parti travailliste pour rejoindre le Shinouï. En 2003, il est élu maire de Haïfa sur un ticket entre le Shinouï et les Verts. Le 29 juin 2006, Yahav quitte le Shinouï et rejoint Kadima tout en restant maire de Haïfa.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Anatomy of the Fall of the Labor Party avec Shevah Weiss (1977)
  • Libel and Slander (1987, nouvelle édition en 1996)

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Asher, Danny, Red and Blue - A Corps's Story 1948–2008, Israeli Ministry of Defense,‎ avril 2008, p. 53

Lien externe[modifier | modifier le code]