Yokut (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Langues yokuts

Yokut

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait d'une femme yokut de la tribu Chukchansi en 1924.

Populations significatives par région
Drapeau des États-Unis États-Unis 2600[1] (2009)
Autres
Langues

Langues yokuts, anglais[1]

Religions

Chamanisme (Kuksu), christianisme, jadis Ghost Dance[2]

Ethnies liées

Maidu, Miwok, Ohlone, Wintu

Les Yokut, anciennement appelés Mariposans[3], sont une ethnie amérindienne vivant dans le centre de la Californie.

Selon les premiers immigrants d'origine européenne, les Yokuts étaient consistués d'une soixante de tribus parlant une langue unique.

Certains de leurs descendants préfèrent se référer au nom de leurs tribus respectives et rejettent celui de Yokut sous prétexte qu'il s'agit d'un exonyme inventé par les colons et historiens anglophones. Yokuts signifie « peuple ». Par conventions, ils sont divisés en Foothill Yokuts, Northern Valley Yokuts et Southern Valley Yokuts[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) California Indians and Their Reservations, San Diego State University Library and Information Access, 2009
  2. (en) Barry M. Pritzker, A Native American Encyclopedia: History, Culture, and Peoples, Oxford, Oxford University Press, 2000 (ISBN 978-0195138771), page 157
  3. (en) John Wesley Powell, Indian Linguistic Families Of America, North Of Mexico, Government Printing Office, Washington, 1891, pages 90-91
  4. (en) Barry M. Pritzker, op. cit., page 146

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :