Yokoi Kinkoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un portrait simple de Bashō fait par Yokoi Kinkoku, plus ou moins en 1820, avec un haïku au fond

Le poète, peintre et moine bouddhiste japonais Yokoi Kinkoku est un des les plus grands artistes de la période Edo. Il est né à Kusatsu en 1761, et mort à Kyōto en 1832 voir ici.

Yokoi Kinkoku est très célèbre par ses haïkus et par ses haïgas (ou haiga , c'est-à-dire peinture accompagnée d'un haïku). Dans sa poésie et sa peinture, il parle presque toujours de la nature et les montagnes y sont très souvent présentes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La page de cet artiste au British Museum