Yōichi Sai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yoichi Sai)
Aller à : navigation, rechercher

Yoichi Sai

Naissance 6 juillet 1949 (65 ans)
Nagano, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession Réalisateur
Films notables All Under the Moon,
Blood and Bones,
Soo

Yōichi Sai (崔洋一 Japonais : Sai Yōichi, Coréen : Choi Yang-il (Hangul : 최양일, Hanja : 崔洋一, romanisation révisée : Choe Yang-il), est un réalisateur de films japonais né le 6 juillet 1949 à Nagano, au Japon. Il est issu de la minorité ethnique coréenne au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yōichi Sai débute sa carrière dans le cinéma à l'age de 27 ans comme premier assistant du réalisateur Nagisa Oshima, sur son film L'Empire des sens. En 1983, il réalise son premier long métrage: Jyukkai no mosuki-to qui est primé dans de nombreux festivals asiatiques ainsi qu'à la Mostra de Venise. Son second long-métrage qui sort la même année est un film érotique: Seiteki hanzai. Peu après, il s'installe à Okinawa pour y étudier le milieu de la pègre locale dont il tire un film, A Sign Days , qui sort en 1989.
En 1993, son nouveau film De quel côté est la lune, qui dresse le portrait d'un chauffeur de taxi coréen, est récompensé par de nombreux prix.

Son film de 2004 Blood and Bones (Chi to hone) avec Takeshi Kitano lui a valu quatre Academy Awards japonais, dont deux récompenses pour lui-même : celle du meilleur réalisateur et celle du meilleur scénario. Au préalable, il a reçu deux nominations dans les mêmes catégories pour : Tsuki wa dotchi ni dete iru.

Comme acteur, il est apparu dans le film de 1999 Tabou, de Nagisa Oshima.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]