Yohan Demont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demont.
Yohan Demont
Yohann Demont.png
Yohan Demont (Lens)
Situation actuelle
Équipe Lens
Numéro 26
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 15 mai 1978 (36 ans)
Lieu Valenciennes (Nord)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Arrière/Milieu droit
Parcours junior
Saisons Club
1995-1996 Drapeau : France AS Beauvais
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1996-2002 Drapeau : France AS Beauvais 114 0(6)
2002-2005 Drapeau : France AC Ajaccio 079 0(6)
2005-2012 Drapeau : France RC Lens 332 (14)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 12 août 2013

Yohan Demont, parfois orthographié Yohan Démont, est un footballeur français né le 15 mai 1978 à Valenciennes. Cet arrière latèral droit peut aussi évoluer Milieu Droit.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Pré-formé à Valenciennes à L'USVA ancien nom du VAFC, Yohan Demont commence sa carrière à l'AS Beauvais Oise en 1995. Le club picard est alors en National. Il y fait sa formation une année, avant de passer professionnel lors de la saison 1996/97. Pour sa première année en deuxième division, Demont y dispute 2 matches. Mais c'est avec les nombreux départs dus à la descente en National (1999/2000), que Yohan Demont se fait une place dans l'effectif beauvaisien, et acquiert un statut de titulaire sous les ordres de Jacky Bonnevay en plus du premier titre de sa carrière (l'asbo finit champion). De retour en Ligue 2, lors de la saison 2001/02, il ne manque aucune minute des 38 journées.

Passé tout proche de la montée en première division, il est remarqué par Rolland Courbis et rejoint à l'été 2002 l'Athletic Club Ajaccien, qui a réussi son accession, terminant premier du championnat. Durant trois années au plus haut niveau, Demont s'impose pas à pas, et doit à chaque fois lutter pour le maintien du club corse.

En 2005, il signe au Racing Club de Lens. Il trouve une place de titulaire après les départs d'Éric Cubilier et de Jacek Bąk. Après deux premières bonnes saisons, Demont est quelque peu en difficulté vers la fin de l'ère Papin. Le club sera relégué en division inférieure. En Ligue 2, Yohan Demont décide de rester au RC Lens et devient l'une des pièces essentielles du groupe de Jean-Guy Wallemme, remportant le titre de champion de Ligue 2. De retour en Ligue 1, le joueur s'impose une nouvelle fois comme un titulaire indiscutable. Mais pendant la saison 2009-2010 il rate deux penalty (Lens-Lyon et Lens-Marseille).

Lors de la saison 2010-2011 son entraineur Jean-Guy Wallemme le promeut capitaine à la place de d'Eric Chelle. Il perdra ce brassard après s'être battu avec Nenad Kovačević le milieu défensif serbe du Racing lors de la 10e journée de Ligue 1 face au FC Sochaux Montbéliard (défaite 3 à 0 du RCL). Le brassard sera alors confié au Marocain Adil Hermach. Quelques jours plus tard, alors qu'il est en pleine discussion avec Michel Ettorre, Issam Jemâa les interrompt et une altercation éclate entre les deux hommes, forçant plusieurs personnes à les séparer. Énervé, Yohan frappe dans un mur et se fracture les phalanges de la main, ce qui le force à subir une opération et le contraint à cinq semaines d’indisponibilités[1].

Il est nommé pour le Ballon de plomb 2010 qu'il remporte le 10 janvier 2011[2], ainsi qu'au Ballon de Plâtre qui récompense la blessure la plus stupide, mais ne le remporte pas, battu par César Delgado[3].

Lors de la saison 2011/2012, Yohan Démont a la confiance de son nouvel entraîneur, Jean-Louis Garcia. Il est même le meilleur joueur lensois du début de saison après 7 journées de championnat de L2 avec 2 passes décisives et 2 buts contre Monaco (2-2) et contre Boulogne (2-0). Il est capitaine de l'équipe quelques temps. La saison 2012/2013 est plus difficile tant sur le plan individuel que collectif. Le club fleurte dangereusement avec la zone rouge et l'entraineur Garcia est vite débarqué. Malgré tout, le club se sauve et le joueur réalise une saison pleine en jouant presque tous les matchs de championnat. Plus lié avec le club dans lequel il a passé huit saisons, Yohan Demont s'entraine avec la réserve en attendant une éventuelle prolongation qui ne viendra finalement pas puisqu'après s'être entretenu avec le nouveau coach, Antoine Kombouaré, ce dernier lui signifie qu'il ne compte pas sur lui[4]. Il restera donc toute la saison en équipe réserve.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yohan Démont au 30 avril 2013[5]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
1996-1997 Drapeau de la France AS Beauvais Division 2 2 0 - - - - - - - 2 0
1997-1998 Drapeau de la France AS Beauvais Division 2 - - - - - - - - - 0 0
1998-1999 Drapeau de la France AS Beauvais Division 2 8 0 - - - - - - - 8 0
1999-2000 Drapeau de la France AS Beauvais National 26 2 - - 3 0 - - - 29 2
2000-2001 Drapeau de la France AS Beauvais Division 2 34 1 - - 1 0 - - - 35 1
2001-2002 Drapeau de la France AS Beauvais Division 2 38 3 - - 1 0 - - - 39 3
2002-2003 Drapeau de la France AC Ajaccio Ligue 1 18 1 2 0 1 0 - - - 21 1
2003-2004 Drapeau de la France AC Ajaccio Ligue 1 20 3 1 0 1 0 - - - 22 3
2004-2005 Drapeau de la France AC Ajaccio Ligue 1 33 2 2 0 1 0 - - - 36 2
2005-2006 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 34 1 2 0 1 0 CI+C3 8+7 0+0 52 1
2006-2007 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 36 2 3 1 1 0 C3 9 0 49 3
2007-2008 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 31 1 1 0 4 1 CI+C3 2+3 0+0 41 2
2008-2009 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 34 3 1 0 4 1 - - - 39 4
2009-2010 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 37 1 4 0 1 0 - - - 42 1
2010-2011 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 33 1 1 0 - - - - - 34 1
2011-2012 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 35 2 1 0 3 0 - - - 39 2
2012-2013 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 32 0 3 0 1 0 - - - 36 0
Total sur la carrière 451 23 21 1 23 2 - 29 0 524 26

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection tunisienne[modifier | modifier le code]

Sa femme étant tunisienne, il débute en juin 2010, une procédure de naturalisation afin de devenir tunisien et ainsi pouvoir être sélectionné en équipe de Tunisie[6],[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Yohan Demont est marié à Fatima, avec qui il a eu trois enfants. Un de ses enfants est un garçon prénommé Ange[8]. Une fille Kim et un autre garçon Diego.

Il est le beau frère de Souhad Ghazouani, championne du monde et paralympique en haltérophilie handisport[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Demont s'énerve à cause de Jemaa et se fracture la main sur le site de La Voix des Sports
  2. « Ballon de Plomb : Yohan Demont (Lens) lauréat », sur opl.fr, 10 janvier 2011.
  3. Et le ballon de platre 2010 est...
  4. Y. Démont : « J’aurais voulu faire partie du projet ! » sur rclens.fr, le 11 août 2013
  5. Statistiques de Yohan Demont sur lfp.fr
  6. (fr) Procédure de naturalisation tunisienne sur le site de RMC
  7. (fr) Demont ne sait pas sur le site de France Football
  8. (fr) Un nouvel Ange chez les Demont sur le site du RC Lens, le 16 février 2009.
  9. http://www.rclens.fr/infos_2012/10/09_coeff_portrait/index.php#ancreContenu

Lien externe[modifier | modifier le code]