Yim Wing-chun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom, le nom de famille précède le prénom.

Yim Wing-chun (chinois simplifié : 严咏春 ; chinois traditionnel : 嚴詠春 ; pinyin : yán yǒngchūn ; cantonais Yale : yìhm wihngchēun) est une femme chinoise légendaire (vers XVIIe ou XVIIIe siècle), souvent citée dans les légendes comme la créatrice de l'art martial chinois qui porte son prénom : le wing chun. D'après la légende, Yim aurait appris les base de ce style auprès d'une nonne nommée Ng Mui. Yim aurait ensuite épousé Leung Bok-cho.