Yield (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yield.

Yield

Album de Pearl Jam
Sortie 3 février 1998
Enregistré Studio Litho et Studio X (Seattle) & Southern Tracks Recording et Doppler (Atlanta).
Durée 48:37
Genre Rock alternatif
Producteur Brendan O'Brien, Pearl Jam
Label Epic
Critique

Albums de Pearl Jam

Yield est un album rock de Pearl Jam sorti en 1998.

Historique[modifier | modifier le code]

Yield marque une nouvelle étape dans l’évolution du groupe: entièrement enregistré aux Studio Litho & Studio X, Seattle (WA, États-Unis)[1]. Sur l'album figurent notablement Given to Fly (souvent instrumentalement comparée à Going to California de Led Zeppelin), Do the Evolution, MFC ou Brain of J.. Fin 1998 sortent presque simultanément une video, Single Video Theory, qui montre les répétitions de l'album Yield, ainsi que le premier live officiel du groupe, Live on Two Legs, au design très sobre, qui reproduit fidèlement l’ambiance des concerts. Jack Irons quitte le groupe à ce moment, suite à des problèmes de santé. Courant 1999, le groupe participe à un tribute pour le Kosovo, No Boundaries, et figure sur deux titres Last Kiss et Soldier of Love, deux reprises enregistrées à l’origine pour leur fan club en 1998.

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Brain Of J. - (2:59)
  2. Faithfull - (4:18)
  3. No Way - (4:19)
  4. Given To Fly - (4:01)
  5. Wishlist - (3:26)
  6. Pilate - (3:00)
  7. Do The Evolution - (3:54)
  8. · (Red Dot) - (1:06)
  9. MFC - (2:27)
  10. Low Light - (3:46)
  11. In Hiding - (5:00)
  12. Push Me, Pull Me - (2:28)
  13. All Those Yesterdays - (7:47)

Singles issus de l'album[modifier | modifier le code]

  • Given To Fly
  • Wishlist

Musiciens[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Mixage - Brendan O'Brien, Nick Didia
  • Producteur - Brendan O'Brien, Pearl Jam
  • Enregistré par - Nick Didia
  • Enregistré par (Assistant) - Matt Bayles
  • Ingénieurs - Matt Bayles, Ryan Williams, Sam Hofstedt

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. source : livret du cd