Yi I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yi I
5000 won serieV obverse.jpeg
Yi I représenté sur le billet de 5,000 wons

Hangeul 이이
Hanja 李珥
Romanisation révisée I I
McCune-Reischauer Yi I

Yi I, né le 26 décembre 1536 à Gangneung dans la province du Gangwon, mort en 1584, est un des deux principaux érudits confucéens coréens de la dynastie Joseon, l'autre étant son aîné contemporain, Yi Hwang (Toegye). Son nom était traditionnellement écrit Yi I jusqu'à la récente réforme de la romanisation du coréen.

Son nom s'écrit en coréen : 이이 Hangul - 李珥 Hanja.

La mère de Yi I s'appelait Sin Saimdang, une artiste et calligraphe. Le nom de plume de Yi I est Yulgok (vallée de châtaignes, 율곡 ; 栗谷). Son nom de courtoisie était Sukheon (숙헌 ; 叔獻).

Enfant prodige, il apprit à écrire en chinois à 3 ans et composa des poèmes en chinois classique avant d'atteindre 7 ans. Il passa ses examens de mandarinat à 13 ans. À 29 ans, il réussit un examen supérieur, avec les meilleures notes, et commença à servir au sein de l'administration. Il écrit une thèse sur le sujet de Ch'ondoch'aek — qui était considéré comme un chef-d'œuvre littéraire, en montrant sa connaissance du confucianisme et du taoïsme.

À 34 ans, Yi I publia Tongho Mundap, un traité de 11 articles consacré à affirmer sa conviction qu'un gouvernement juste pouvait être réalisé pendant sa durée de vie, en montrant son envie d'y parvenir.

Yi I renonça temporairement au monde en s'enfermant dans les montagnes du Diamant, à la suite de la mort de sa mère alors qu'il avait 36 ans. À son retour dans la société, il publia L'Essence du confucianisme en 1576.

Les Œuvres complètes de Yulgok furent compilées après sa mort en 1584.

Une rue à Séoul est baptisée d'après son nom (Yulgongno) et il est représenté sur le billet coréen de 5 000 wons.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Seonghakjipyo (성학집요, 聖學輯要)
  • Gyeokmongyogyeol (격몽요결, 擊蒙要訣)
  • Donghomundap (동호문답, 東湖問答)
  • Gijasilgi (기자실기, 箕子實記)
  • Gyeongyeonilgi (경연일기, 經筵日記)
  • Suneon (순언, 醇言)

Voir aussi[modifier | modifier le code]