Yerevan Brandy Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 10′ 36.02″ N 44° 29′ 49.83″ E / 40.1766722, 44.497175 ()

Yerevan Brandy Company

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Siège de la Yerevan Brandy Company

Création 1887
Personnages clés Ara Grigoryan[1]
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau d'Arménie Erevan (Arménie)
Activité Boissons
Produits Boissons alcoolisées
Société mère Pernod Ricard
Site web (en) http://www.ybc.am/

La Yerevan Brandy Company (YBC) (en arménien Երևանի Կոնյակի Գործարան, « société des brandies d'Erevan ») est l'entreprise principale en Arménie pour les boissons alcoolisées. Sa marque principale est le brandy Ararat. La société exporte sa production principalement en Russie (85 %)[2], en Ukraine et en Biélorussie. Elle est actuellement une filiale du géant français Pernod Ricard[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Immeuble principal de la société à Erevan.

YBC est fondée en 1887 par le riche marchand Nersès Tairyants à l'intérieur de la citadelle d'Erevan et est acquise en 1898 par Nikolay Shustov, producteur russe de vodka et de liqueurs dont la société, Shustov et Fils, est le fournisseur de la cour impériale russe. Lors de l'exposition universelle de 1900 à Paris, son brandy y reçoit un grand-prix et le droit d'être appelé « cognac »[4].

En 1948, la société est réorganisée et la Yerevan Wine Factory en est séparée. Son siège actuel est bâti en 1953 à l'extrémité du pont de la Victoire.

Privatisée après l'indépendance, YBC devient en juin 1998 une filiale du groupe Pernod Ricard pour 30 millions de dollars[2].

Production[modifier | modifier le code]

Ararat.
Entrepôt de la société.

De 1953 à 1991, YBC a le monopole de la production de brandy arménien. La société commercialise du brandy ordinaire (3, 4 et 5 ans d'âge) ou des appellations spéciales (Dvin, Yerevan, Nairi, Vaspurakan, Ararat et Akhtamar).

En avril 1999, à l'initiative de la société, une nouvelle appellation strictement réglementée est adoptée en Arménie, le « brandy arménien »[5].

Les produits de la société sont écoulés dans 25 pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’ex-directeur de Pernod Ricard Ukraine nommé le directeur général de l’usine de cognac d’Erevan », sur Nouvelles d'Arménie Magazine,‎ 12 avril 2009 (consulté le 13 avril 2009).
  2. a et b (en) Kieran Cooke, « Spirited return for Armenian brandy », sur BBC News,‎ 8 juin 2004 (consulté le 15 mars 2009).
  3. « Arménie », sur Pernod Ricard (consulté le 15 mars 2009).
  4. (en) « In the Steps of Churchill », sur Cigar Clan Magazine,‎ 2004 (consulté le 15 mars 2009).
  5. (en) Notifications G/TBT/N/ARM/29 and G/TBT/N/ARM/29/Corr.1 of the Delegation of Armenia to the Committee on Technical Barriers to Trade (WTO), 23 et 24 mai 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]