Yazid ben al-Muhallab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yazid ben al-Muhallab ou Yézid Ibn Mahleb (672 - 720) était un gouverneur de province pendant le califat omeyyade.

Nommé en 702 gouverneur du Khorassan, il se fait un nom par ses exploits, mais excite la jalousie du général Al-Hajjaj ben Yusef, qui le fait disgracier par le calife Al-Walid. Sulayman ayant succédé à Walid son frère, Yazid obtient le gouvernement de l'Irak, puis celui du Khorassan, et justifie ces faveurs par de nouveaux exploits. Inquiété de nouveau sous les règnes de Omar II et Yézid II, il finit par se déclarer indépendant à Bassora en [720]. Il est battu le 25 août 720 entre Wasit et Kufa par Maslama ben Abd al-Malik qui le remplace comme gouverneur en Irak et au Khorassan. Yazid est décapité à l'issue du combat. Sa famille est déclarée hors-la-loi : les hommes sont tués, les femmes et les enfants réduits en esclavage[1]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carl Brockelmann, Moshe Perlmann History of the Islamic peoples G. P. Putnam's Sons, 1947