Yasuhiro Yamashita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yasuhiro.
Yasuhiro Yamashita Judo pictogram.svg
Yasuhiro Yamashita 2.jpg
Yasuhiro Yamashita en 2005
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Période active 1977 - 1985
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Japon Japon
Naissance 1er juin 1957 (57 ans)
Lieu de naissance Yabecho, Kumamoto, Japon
Taille 180 cm
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1
Championnats du monde 4

Yasuhiro Yamashita (山下 泰裕, Yamashita Yasuhiro?), né le 1er juin 1957, à Yabecho dans la préfecture de Kumamoto du Kyūshū, situé à environ 800 km à l'Ouest de Tōkyō, est un judoka japonais, combattant dans la catégorie des lourds et des toutes catégories. Il est actuellement 8e dan (Hachi-dan, ceinture blanche-rouge). Il fait partie, avec les Français David Douillet et Teddy Riner et ses compatriotes Naoya Ogawa et Shinichi Shinohara, des seuls judokas à avoir été champion du monde chez les lourds et en toutes catégories, le Néerlandais Wim Ruska étant le seul à avoir réalisé cet exploit lors des Jeux olympiques d'été.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Son premier contact avec le judo se fait a l’école primaire, à l’occasion d'une visite au dojo Fujitsubo pour observer ses amis, mais il n’est pas inspiré par ce sport ce jour-là. Peu de temps après sa mère s'inquiète de ses bêtises et de son obésité, elle l'inscrit donc au dojo local au printemps de sa quatrième année d’école primaire.

« J’étais très gros quand j’étais enfant. Quand je rentrais de l’école, je m’imaginais faire des batailles, j’imitais les cris de mes adversaires. Arrivé chez moi, je jetais mon sac et j’allais courir dans les champs. »

Plus tard, il apprend que Jigoro Kano a fondé le judo et par curiosité, il emprunte une copie de La Vie de Jigoro Kano à la bibliothèque. Il découvre en lisant ce livre que Jigoro Kano n’était pas seulement un grand judoka mais aussi un philosophe et un éducateur. Ce fut pour lui un tournant dans sa vie.

Yamashita dit de lui qu’il était un jeune homme mal élevé et que le judo lui avait donné des valeurs et de la discipline : « Quand j’étais jeune, j’ai abusé de ma force avec certaines personnes mais on m’a dit que si je continuais à faire cela, je devrais arrêter le judo. J’ai donc changé… ».

Yamashita a également déclaré : « Le judo ne forme pas seulement le corps d’une personne mais aussi son cœur et ses sentiments. Une personne vraiment forte n’a jamais ce genre de comportement ».

Au moment de rentrer au lycée, Yasuhiro Yamashita est déjà ceinture noire. Il continue donc à étudier au lycée Sagami (anciennement Tokadai) puis il rentre à l’université de Tokai. Il se forge rapidement une réputation, on dit de lui qu’il deviendra champion du monde de judo.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Il devient le disciple du légendaire Isao Inokuma. En 1977, alors qu'il n'a que 19 ans, il remporte le championnat du Japon en battant le célèbre Sumio Endo. Il dépasse alors son maître - Isao Inokuma - en lui prenant son titre de plus jeune champion du Japon. Il conservera ce titre 9 années consécutives.

Très vite remarqué pour ses qualités de combattant, les recruteurs du sumo s'intéressent rapidement à lui. Mais son objectif est déjà clair : il veut devenir champion olympique de judo. Hélas, lui qui domine le monde, se voit privé des Jeux olympiques d'été de 1980 de Moscou suite au boycott de son pays.

En 1981, ses 2 titres en lourds et toutes catégories montrent à tous que le titre olympique de 1980 n'a pas grande valeur.

Yasuhiro Yamashita impressionne, il devient un phénomène dépassant les frontières de son sport et la lutte professionnelle lui promet alors une fortune. Mais il refuse pour se concentrer sur les Jeux olympiques d'été de 1984 de Los Angeles. Il s'y présente et se blesse légèrement au premier tour. Cela ne l'empêche pas de remporter la médaille d'or olympique toutes catégories en dominant en finale l'Égyptien Mohamed Ali Rashwan. Celui-ci semble perdre ses moyens en prenant conscience qu'il affronte une légende.

Il se retire de la compétition en 1985, invaincu depuis octobre 1977. De plus, il n'a jamais été battu par un non-Japonais.

Retraite[modifier | modifier le code]

Il entraîne pendant 8 ans l'équipe de judo du Japon. Durant ce temps, il forme des champions du monde et des champions olympiques tel que Toshihiko Koga ou Kosei Inoue.

À l'heure actuelle, il est Professeur à l'Université de Tokai et en 2007 il est venu en France donner des conférences sur sa carrière et les apports du judo à l'éducation.

En septembre 2007, Yasuhiro Yamashita perd son siège au comité exécutif de la Fédération internationale de judo (IJF). C'est la première fois en 55 ans que le Japon, pays où le judo a été inventé, n'est plus représenté au comité exécutif.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Catégorie / Année 1979
Paris
1981
Maastricht
1983
Moscou
poids lourds (+95 kg) 1er 1er 1er
toutes catégories - 1er -

Divers[modifier | modifier le code]

  • Championnats du Japon :
    • OrOrOrOrOrOrOrOrOr 9 titres de champion du Japon seniors de 1977 à 1985.

Exploits[modifier | modifier le code]

  • 528 combats gagnés pour 16 nuls et 16 défaites
  • Invaincu pendant 8 ans (1977-1985), 203 victoires consécutives dont 164 par ippon
  • Il n'a jamais été battu par un non-Japonais
  • Il est actuellement la ceinture noire 8e dan de Judo la plus jeune au monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]