Yasmine Belmadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yasmine Belmadi, né le 26 janvier 1976 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) et mort le 18 juillet 2009 dans le 13e arrondissement de Paris à l'âge de 33 ans, était un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a vécu jusqu'en l'an 2000 avec sa grand-mère et sa sœur, dans un pavillon du quartier de la Mutualité à Saint-Denis, ville avec laquelle il avait gardé de nombreux liens[1].

Il n'a pas connu son père et sa mère est décédée durant son adolescence.

Au début de sa carrière en 1997, il joue dans Les Corps ouverts de Sébastien Lifshitz, un film qui raconte les errances d'un jeune homme de banlieue dans les lieux de drague homosexuels, ce rôle montrant le désarroi existentiel face aux doutes sur ses choix sexuels.

Il joue également dans Les Amants criminels de François Ozon en 1998 et joue le rôle de Djamel dans Wild Side en 2004. Il joue le second rôle d'un jeune peintre beur dans le film Grande École de Robert Salis en 2004. Un de ses derniers films fut Beur blanc rouge, long métrage sorti en 2006, relatant les événements lors du match amical France-Algérie en 2001.

En 2009, Yasmine Belmadi était à Cannes pour Adieu Gary de Nassim Amaouche, présenté lors de la Semaine de la critique.

Le 18 juillet 2009 alors qu'il circule sur le boulevard Henri-IV en scooter vers 6 heures du matin, ayant quitté la fête de fin de tournage de la série télévisée Pigalle, la nuit, il perd le contrôle de son scooter en jetant sa cigarette et percute un lampadaire. Transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, Yasmine Belmadi décède des suites de ses blessures[2],[3].

Le 23 juillet 2009, ses obsèques ont eu lieu en présence de sa famille et de ses amis comédiens. Jalil Lespert, Sonia Rolland, Jérémie Rénier qui fut son partenaire dans Les Amants criminels, Simon Abkarian ainsi que Leïla Bekhti et sa fiancée Sabrina Ouazani qui a joué avec lui dans Adieu Gary étaient présents. Il repose désormais au cimetière du Pont-Blanc à Aubervilliers.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Duffé, « Émotion après le décès de Yasmine Belmadi », Le Parisien (édition de la Seine-Saint-Denis),‎ 20 juillet 2009
  2. AFP, « Décès de l’acteur Yasmine Belmadi, tête d’affiche d’"Adieu Gary" » (consulté le 5 mars 2010)
  3. Le Figaro.fr, « Décès de l’acteur Yasmine Belmadi » (consulté le 5 mars 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :