Yaremtche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yaremtche
Яремчe
Blason de Yaremtche
Héraldique
Drapeau de Yaremtche
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Ivano-Frankivsk Oblast.png Oblast d'Ivano-Frankivsk
Code postal 78500 — 78515
Indicatif tél. +380 3434
Démographie
Population 8 124 hab. (2013)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ N 24° 33′ E / 48.45, 24.55 ()48° 27′ Nord 24° 33′ Est / 48.45, 24.55 ()  
Altitude 525 m
Superficie 65 700 ha = 657 km2
Divers
Fondation 1787
Statut Ville depuis 1963
Ancien(s) nom(s) Yaremtcha
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Ivano-Frankivsk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Ivano-Frankivsk
City locator 14.svg
Yaremtche

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Yaremtche

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Yaremtche
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Yaremtche (en ukrainien et en russe : Яремче ; en polonais : Jaremcze ou Jaremcza) est une ville et une station thermale de l'oblast d'Ivano-Frankivsk, en Ukraine. Sa population s'élevait à 8 124 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Yaremtche est située dans les Carpates, à 525 m d'altitude, dans la vallée de la rivière Prout. Elle se trouve à 54 km — à 62 km par la route — au sud d'Ivano-Frankivsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Yaremtche est fondée à la fin du XVIIIe siècle. Elle est surnommée « la perle des Carpates », en raison de son cadre unique de forêts et de montagnes pittoresque. Durant la période entre 1918 et 1939, elle appartient à la Pologne. C'est alors un des centres touristiques de l'est de la chaîne des Carpates les plus fréquentés (plus de 6 000 visiteurs à la fin des années 1920). Yaremtche est connue comme station thermale pour les malades de la tuberculose. Toutefois, en septembre 1939, elle est occupée par l'Armée rouge, puis annexée par l'Union soviétique. Après l'occupation allemande, elle redevient soviétique en 1945 et est rattachée à la République socialiste soviétique d'Ukraine. Depuis 1991, elle appartient à l'Ukraine indépendante.

Après des années de régime communiste, on trouve à Yaremtche peu d'édifices intéressants, sinon des hôtels de style soviétique. Il existe cependant plusieurs maisons à longs toits en pente, une église orthodoxe en bois et un impressionnant viaduc ferroviaire, qui franchit la vallée du Prout. Yaremtche est aujourd'hui un lieu de villégiature populaire, entouré de forêts de pins. Il propose des randonnées en été et le ski en hiver. Au sud de la ville se trouvent la falaise et les grottes de Dovbouch, où un héros local, Oleksa Dovbouch (1700-1741) avait trouvé refuge. À la tête d'une troupe de hors-la-loi, il volait les riches et redistribuait ensuite l'argent aux pauvres. Ce héros ukrainien est célébré dans un poème d'Ivan Franko.

Le 14 décembre 2006, la ville de Yaremtcha est officiellement rebaptisée « Yaremtche » par le Parlement de l'Ukraine. La décision était fondée sur les résultats du référendum organisé dans la ville, ainsi que sur les recommandations du conseil municipal et du conseil de l'oblast d'Ivano-Frankivsk.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1939 1959* 1970* 1979* 1989*
4 600 4 461 7 430 8 394 8 385
2001* 2010 2011 2012 2013
7 850 7 993 8 047 8 065 8 124


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]