Yantai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Yantai
烟台
Vue de la côte de Yantai
Vue de la côte de Yantai
Image illustrative de l'article Yantai
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Shandong
Statut administratif Ville-préfecture
Secrétaire du PCC Yan Rongzhu (焉荣竹)
Maire Sun Yongchun (孙永春)
Code postal Ville : 264000[1]
Code aéroport YNT
Indicatif 0535[1]
Démographie
Population 6 468 200 hab. (2003)
Densité 471 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 32′ 00″ N 121° 24′ 00″ E / 37.533333, 121.437° 32′ 00″ Nord 121° 24′ 00″ Est / 37.533333, 121.4  
Superficie 1 373 990 ha = 13 739,9 km2
Divers
PIB total 201,2 milliards de yuans (2005)
PIB par habitant 30 923 yuans (2005)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Yantai

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Yantai

Yantai (烟台 ; pinyin : Yāntái) est le port de pêche le plus important de la province chinoise du Shandong. On y parle le dialecte de Yantai du mandarin Jiao Liao. Le nom occidental ancien de Chefoo ou Tchefou est considéré aujourd'hui comme incorrect, car provenant de l’île de Zhifu qui gouverna Yantai autrefois. Yantai est une ville depuis 1950. Dans les environs de Yantai, on trouve un grand nombre de rivières, dont le Wulong (五龍河).

Histoire[modifier | modifier le code]

La convention de Zhifu (ou Traité de Yantai en chinois) est un traité signé le 21 août 1876 entre la Chine et la Grande-Bretagne dans l'actuel district de Zhifu. Ce traité est obtenu après la mort d’un Britannique, le 21 février 1875, Augustus Raymond Margary, qui avait tenté de pénétrer dans le Yunnan avec deux cents soldats : la Grande-Bretagne pourra désormais mener des « investigations commerciales » au Yunnan, ou se rendre aux Indes à partir de la Chine intérieure, via le Tibet.

Économie[modifier | modifier le code]

En 2005, le PIB total a été de 201,2 milliards de yuans, et le PIB par habitant de 30 923 yuans[2].

L'entreprise automobile française Renault a une usine à Yantai, C'est également le siège du viticulteur chinois Changyu (张裕, Zhāngyù), ayant un français à sa tête.

Champs de pêchers en fleur et au fond parc éolien de l'île Changdao.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La baie de la Lune

La ville-préfecture de Yantai exerce sa juridiction sur douze subdivisions - quatre districts, sept villes-districts et un xian :

  • Le district de Zhifu - 芝罘区 Zhīfú Qū[3] ;
  • Le district de Muping - 牟平区 Mùpíng Qū ;
  • Le district de Fushan - 福山区 Fúshān Qū ;
  • Le district de Laishan - 莱山区 Láishān Qū ;
  • La ville de Longkou - 龙口市 Lóngkǒu Shì ;
  • La ville de Haiyang - 海阳市 Hǎiyáng Shì ;
  • La ville de Laiyang - 莱阳市 Láiyáng Shì ;
  • La ville de Laizhou - 莱州市 Láizhōu Shì ;
  • La ville de Penglai - 蓬莱市 Pénglái Shì ;
  • La ville de Zhaoyuan - 招远市 Zhāoyuǎn Shì ;
  • La ville de Qixia - 栖霞市 Qīxiá Shì ;
  • Le xian de Changdao - 长岛县 Chángdǎo Xiàn ;
  • La zone de développement économique et technologique de Yantai (YEDA) - 烟台经济技术开发区 Kaifa Qū.

Transports[modifier | modifier le code]

Il existe un projet de tunnel ferroviaire sous la mer de Bohai entre Dalian au Liaoning et Yantai. D'une longueur prévue de 123 kilomètres, celui-ci serait d'une longueur supérieure à l'addition des deux plus grands tunnels de ce type existants, le tunnel sous la Manche et le tunnel du Seikan[4].

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Codes postaux et téléphoniques du Shandong, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (en) Market Profiles on Chinese Cities and Provinces (actualisation 10/2006)
  3. Siège du gouvernement
  4. La Chine veut percer le plus long tunnel sous-marin du monde - La Dernière Heure, le 13

Liens externes[modifier | modifier le code]