Yansong Ma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yansong Ma
Image illustrative de l'article Yansong Ma
Portrait de Yansong Ma
Présentation
Naissance 1975
Pékin
Nationalité Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Mouvement(s) Déconstructivisme
Activité(s) Architecte
Formation Yale
Œuvre
Agence MAD
Réalisations The Marylin Monroe Towers
Huzhou Sheraton Resort & Spa

Yansong Ma (chinois : 马岩松 ; pinyin : Mǎ Yánsōng) est un architecte déconstructiviste chinois, né en 1975 à Pékin.

Parcours[modifier | modifier le code]

En 2002, Ma Yansong suit des études d'architecture à Yale, dont il sort titulaire d'un master. Il travaille ensuite à Londres pour Zaha Hadid, puis à New York pour Peter Eisenman. En 2004, il fonde sa propre agence à Pékin[1] : MAD (pour Ma Design). Il obtient ensuite « une solide réputation dans les revues internationales ». Il ouvre deux autres antennes à Tokyo et à Dubaï.

En 2006, il réalise Hongluo Clubhouse, une villa posée sur l'eau.

En 2009, le projet Hutong Bubble 32 permet d'intégrer un élément futuriste dans une cour traditionnelle de Pékin.

Le musée d'Ordos, situé en Mongolie-intérieure en Chine, créé par son agence, est inauguré en 2011.

Avec le danois Olafur Eliasson, Ma Yansong réalise Feelings Are Facts, « une des plus spectaculaires installations » de Pékin depuis les jeux olympiques qui s'y sont en partie déroulés[2].

Marilyn Monroe Towers

MAD s'illustre notamment par deux buildings aux formes ondulantes, les Absolute World Tower, située à Mississauga, près de Toronto au Canada surnommées The Marylin Monroe Towers, « succession de plateaux largement vitrés coulés dans le même moule, mais dont l'ovale tourne de 0,5 à 4 degrés par rapport à l'étage inférieur »[3].En septembre 2013, les deux immeubles ont reçu une récompense l'Emporis Skyscraper Award, pour l'année 2012, en raison de leur formes originales et de l'exploit technique que consiste leur construction. Ma Yansong est devenu « le premier architecte chinois à remporter un concours de prestige à l'étranger »[1].

Huzhou Sheraton Resort & Spa

L'agence d'architecture MAD a également conçu en 2012 le premier gratte-ciel du monde en forme d'anneau, le Huzhou Sheraton Resort & Spa à Huzhou près de Shanghai en Chine.

À Harbin, il a créé le China Wood Sculpture Museum et le Harbin Cultural Center.

En 2014, à la Biennale de Venise, il présente le projet de Nanjing Zendai Himalaya Center, soit 13 tours bâties au milieu d'une végétation sur 560 000 m2.

Le Pington Art Museum est un projet de 40 000 m2 qui sera un des plus grands musées privés d'Asie.

La tour du Chaoyang Park Plaza à Pékin sera inaugurée en 2016.

Selon Ma Yansong, les enjeux sur le plan architectural sont de préserver l'environnement et de s'interroger sur l'art de vivre à l'heure des mégalopoles et d'un urbanisme croissant. Il est inspiré par l'américain Louis Kahn pour son sens de la monumentalité et de l'harmonie formelle. Il déplore que « les architectes pensent trop souvent que la beauté est un crime ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'outsider - Ma Yansong, 32 ans », Le Point,‎ 28 août 2008 (consulté le 19 juillet 2013)
  2. Frédéric Edelmann, « Dans le rêve amniotique d'Olafur Eliasson et Ma Yansong », Le Monde,‎ 14 avril 2010 (consulté le 19 juillet 2013)
  3. Bruno Monier-Vinard, Ma Yansong, un grain de folie architecturale, Le Point no 2131, 18 juillet 2013, p. 54-56

Liens externes[modifier | modifier le code]