Yannoulis Halepas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yannoulis Halepas[1] ou Yannoulis Chalepas ou encore Giannoulis Chalepas, en grec Γιαννούλης Χαλεπάς est un sculpteur grec de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Né le 14 août 1851 à Pyrgos, île de Tinos, décédé le 15 septembre 1939 à Athènes.

Tombeau de Sofia Afentaki, Athènes,

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études artistiques, en partie à Munich, Halepas commença à travailler à Athènes. Mais à la suite d'une déception sentimentale, il tenta de se suicider et détruisit une partie de ses œuvres. Interné, il en sorti pour être sous la férule de sa mère qui pensait que sa maladie mentale venait de son art. Elle détruisait, au fur et à mesure, sa production. Ce n'est qu'au décès de sa mère que Halepas put enfin trouver une certaine tranquillité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marinos Kalligas, Yannoulis Halepas, Athènes, Éditions de la banque commerciale de Grèce, 1972, édition en français, texte traduit par Georges Papas.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom retenu est celui de l'ouvrage cité en bibliographie.