Yannis Tsarouchis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tableau de Yannis Tsarouchis

Yannis Tsarouchis (en grec moderne Γιάννης Τσαρούχης) (Le Pirée, 1910 - Athènes, 1989) est un peintre grec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yannis Tsarouchis étudia à l’École des beaux-arts d’Athènes de 1929 à 1935 dans l’atelier de Fotis Kontoglou (1931-1934). Avec celui-ci, il s’initia à la peinture byzantine. Il étudia aussi l'architecture et les costumes populaires. Il devint ainsi un des artisans du retour artistique à la Grécité de la génération des artistes des années 1930.
En 1935 et 1936, il voyagea à Constantinople, à Paris et en Italie. Il s’initia alors à l’art de la Renaissance et à l’Impressionnisme.

Il s'installa définitivement à Paris en 1967.

Dans les années 1980, la Fondation Yannis Tsarouchis fut créée à Maroússi dans la banlieue d'Athènes.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Style[modifier | modifier le code]

Theophilos, Matisse ou Giacometti influencèrent l’œuvre de Yannis Tsachouris. Ses tableaux représentent souvent des nus masculins, qui forment le sujet même de l'œuvre (Marin assis et nu allongé, 1948 ; Marin assis sur un lit, 1950) ou s'inscrivent dans des tableaux allégoriques, religieux (Saint Sébastien) ou politiques (La Garde oubliée, 1957).

Tableaux[modifier | modifier le code]

  • 1948 : Marin assis et nu allongé.
  • 1950 : Marin assis sur un lit.
  • 1957 : La garde oubliée.
  • 1964 : Le port de Zea, au Musée Averoff, à Metsovo.
  • 1967 : Athlète.
  • 1968-1974 : Le songe de David.
  • 1976 : Portrait de T.M. en marin.
  • Saint Sébastien.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]